Warriors

Les Warriors finissent le boulot à Boston : 103-90 et 4-2 sur la feuille, Golden State est champion NBA 2022 !

Warriors 17 juin 2022

Les Warriors sont champions NBA !

Source image : NBA League Pass

Warriors et Celtics se retrouvaient au TD Garden pour le Game 6 des Finales NBA. Le titre pour les Dubs, une septième manche à venir à San Francisco ? Les joueurs avaient 48 minutes pour nous donner la réponse. C’est parti pour le récap !

Ambiance survoltée à Boston pour ce Game 6 des Finales NBA et ça nous promettait un match de fou. Dos au mur et n’ayant plus le droit à l’erreur, les Celtics doivent tout donner pour croire à une ultime manche à San Francisco. Le début de match est d’ailleurs idéal pour les protégés d’Ime Udoka : la défense est bien en place, la balle circule, les Jay Brothers rentrent les tirs. Impossible de demander mieux à Boston pour débuter cette rencontre décisive. Un petit 14-2 encaissé, une salle qui est déjà en feu, ça pourrait faire paniquer pas mal d’équipes mais les Warriors en ont vu d’autres. Steve Kerr prend son temps mort pour remettre de l’ordre dans la boutique et tout de suite tout va mieux. La défense step-up, les remplaçants font du super boulot, grosse mention à un Jordan Poole en feu et le toujours aussi précieux Gary Payton II, l’écart se met à fondre. On parlait justement des premières rotations et elles font très mal à une équipe de Boston qui ne peut compter sur personne de fiable derrière son cinq de départ. On pensait que Golden State avait claqué la petite révolte mais elle se transforme rapidement en raz de marée et les Celtics s’y noient joyeusement. Les Dubs ferment totalement derrière et déroulent en attaque tandis que Boston ne met plus un pied devant l’autre. La sanction tombe : un 21-0 des familles ! Mangés au rebond et dans l’envie, les leprechauns voient le match leur échapper complètement. Les Jay Brothers tentent bien de sauver les meubles mais ils sont plus seuls au monde que Tom Hanks. Dans ces conditions, inutile d’espérer un miracle et Boston sue déjà à grosses gouttes au break. (54-39)

Petit interlude pour laisser le temps aux coachs de faire leurs speechs et nous voilà de retour pour le troisième quart-temps. Boston doit se faire violence et on peut compter sur les anciens pour montrer l’exemple. Al Horford sonne la charge du haut de ses 36 ans. Il enchaîne les ficelles de loin pour animer un peu le Garden mais les Warriors répondent par un concours de shoot à longue distance. Curry, Green, Otto Porter Jr., la foudre s’abat de nouveau sur des Celtics qui se voient repousser à 22 points, plus gros écart du match. La furia Dubs au retour des vestiaire, on connaît bien et ce match commence à sentir le blowout à plein nez. C’est au moment où on n’attend plus rien que Boston revient sans prévenir. Les Dubs multiplient les pertes de balle et le duo Brown – Horford met tout le Massachussetts sur le dos. Est-ce que Beantown peut croire à l’exploit ? Il n’y a que dix points d’écart avant d’attaquer le dernier acte. Dix unités, c’est rien du tout et à la fois c’est un monde à combler pour les Celtics. Le public est chaud, Boston tente de claquer un run mais Golden State a toujours une réponse à apporter. Curry nous sort encore un match et un money time de bourrin, Wiggins et Green sont juste indispensables des deux côtés du terrain, on en oublierait presque que Klay Thompson ne plante rien ce soir. C’est trop compliqué pour les amoureux du trèfle qui voient les minutes s’égrener et le tableau d’affichage qui ne bouge pas d’un pouce. Golden State et Curry passent un dernier coup d’accélérateur histoire de tuer le peu de suspense qu’il restait et les joueurs du bout du banc ont même le temps d’aller faire un petit footing. Game Over, Golden State remporte le titre !

Steve Kerr voulait remporter le titre au Garden et les Warriors n’ont pas fait mentir leur mentor en remportant une victoire autoritaire dans le Massachussetts. La dynastie Dubs signe son retour au sommet de la Ligue !

Boxscore Celtics 17 juin 2022

Boxscore Warriors 17 juin 2022

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top