Celtics

Marcus Smart a réalisé sa meilleure imitation de Paul Pierce : la cheville en angle droit puis un retour en grâce sous l’ovation du TD Garden, souvenirs souvenirs !

En l’espace de quelques instants, on était revenus en 2008.

Source image : Montage NBA League Pass

En 2008, lors des Finales NBA entre les Celtics et les Lakers, Paul Pierce avait quitté le parquet de Boston dans une chaise roulante à cause d’un « gros » bobo à la jambe, avant de faire un retour surprise sous l’ovation du TD Garden. Cette nuit, on a eu droit à la version Marcus Smart, et c’était tout simplement épique. 

Quand on a vu la cheville du Défenseur de l’Année faire un angle droit sur une collision avec Kyle Lowry, on était incapables d’imaginer Marcus revenir sur le parquet. Non seulement pour ce Game 3, mais même potentiellement pour le reste de la série voire carrément des Playoffs. Alors oui, on sait tous à quel point le meneur des Celtics est un dur à cuire mais si vous revoyez les images, vous verrez qu’elles font froid dans le dos d’autant plus qu’on a parfaitement entendu les cris de douleur du bonhomme quand il était allongé au sol. Obligé d’être soutenu pour pouvoir atteindre les vestiaires, Smart semblait donc clairement out et on se préparait déjà au show Payton Pritchard (ou pas).

Oui mais non.

Encore une fois, Marcus Smart a prouvé qu’il n’est pas vraiment fait du même bois que les simples humains que nous sommes. Alors qu’on se tenait notre propre cheville droite devant l’écran, le DPOY 2022 a recommencé à courir dans le tunnel avant de retrouver l’arène sous l’ovation d’un public de Boston plus que jamais amoureux de son Marcus. WTF ?!?!? Comment peut-il – déjà dans un premier temps – tenir debout et ensuite jouer au basket après un bobo comme celui-là ? On n’a toujours pas la réponse et on ne l’aura sans doute jamais. La seule explication qui tient la route à l’heure de ces lignes, c’est que c’est Marcus f*cking Smart, et elle suffit. Le numéro 36 est donc bel et bien revenu sur le parquet des Celtics au milieu du troisième quart, pour ensuite planter un tir du parking qui a véritablement fait chavirer le Garden.

Devant une telle scène, impossible de ne pas se souvenir des Finales 2008 quand Paul Pierce avait quitté le parquet sur blessure, avant de revenir comme un roi pour faire mal aux Lakers de Kobe en enchaînant les missiles du parking. Sur le coup, l’aspect dramatique était à son paroxysme et ça reste clairement l’un des grands moments de l’histoire des Celtics, même si l’histoire a pas mal perdu de sa superbe depuis. Peut-être qu’on apprendra un jour que Marcus devait tout simplement faire la grosse commission comme Paulo à l’époque, mais aujourd’hui on veut surtout continuer à croire au côté surhumain du leader des Verts.

Malheureusement pour Marcus Smart, et contrairement à Pierce il y a quatorze ans, tous ses efforts ont été insuffisants. Plombés par leurs 23 pertes de balle, les Celtics sont tombés 109-103 contre une équipe de Miami pas du genre à se laisser perturber par des scènes de la sorte, Jayson Tatum réalisant également sa propre imitation de Pierce dans le quatrième quart. Et la question qu’on se pose aujourd’hui, c’est celle qui concerne la disponibilité de Marcus pour le Game 4 de la série ainsi que pour la suite. Parce que si Smart a bien terminé la rencontre cette nuit, on sait que dans ce genre de cas la douleur à la cheville revient à froid. Cette nuit, Marcus a été porté par l’adrénaline, mais qu’en sera-t-il demain quand il va se réveiller ? On peut avoir quelques inquiétudes, surtout dans le contexte actuel où les C’s devront absolument remporter la quatrième manche pour éviter de se retrouver dos au mur.

Marcus Smart est-il un surhomme ? Ou alors les Celtics possèdent-ils une potion magique quelque part dans le TD Garden ? On penche plus sur la première option et contrairement à Pierce, personne ne peut accuser Smart d’avoir fait du cinéma vu comment sa cheville a tourné. On espère juste qu’elle sera rétablie en temps et en heure pour la suite de la série. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top