Celtics

Jayson Tatum est immense : 46 points à 17/32, un money time de malade, le patron de Boston a répondu présent

Jayson Tatum Boston Celtics 14 mai 2022

Jayson Tatum a été tout simplement injouable contre les Bucks.

Source image : NBA League Pass

Pour remporter le Game 6 dans le Wisconsin, Boston avait besoin d’un match plein de ses leaders. Message reçu cinq sur cinq par Jayson Tatum. L’ailier All-Star sort une masterclass au meilleur des moments et il a ravagé la défense des Bucks. 

Soyons honnêtes, on avait un peu peur pour Boston avant d’attaquer ce match. On sentait que la perte du Game 5 à la maison avait fait très mal aux caboches et il fallait à présent aller gagner sur le terrain du champion en titre pour rester en vie. Pas une mince affaire. Pour espérer rêver, les Celtics avaient besoin de rassembler les ingrédients qui ont fait leur force jusqu’à présent : une défense irrespirable, un supporting cast qui tient la distance et un Jayson Tatum qui joue comme un MVP. Bingo ! Avec 46 points, 9 rebonds à 17/32 au tir et 7/15 de loin, le Jay Brother a été insensé cette nuit. Si Marcus Smart lâche les premières banderilles du parking, Jayson n’est pas moins chaud depuis Carrefour. Il prend définitivement le lead dans le second quart-temps pour donner un peu d’air aux celtes et on sent déjà qu’on peut assister à une grande soirée pour l’ailier. Si Jaylen Brown prend un temps le costume du patron au retour du break, c’est bien Tatum qui repousse les premières tentatives de comeback des Bucks. Shoot en déséquilibre, tirs de loin avec ou sans défenseur collé à lui, and one, on se dit que Kobe Bryant porte magnifiquement le maillot vert cette nuit. Et le money time, on en parle de son money time ?

Remettons un peu de contexte dans cette belle histoire. Boston a une avance solide mais Milwaukee se rebiffe et revient à quatre petites longueurs. Tu viens de te prendre une remontada dans la tronche et voilà un nouveau scénario qui se présente. Qui ne tremblerait pas ? Pas Jayson Tatum. Avec des tirs plus dingues les uns que les autres, l’ailier porte tout le Massachussetts sur ses épaules. Il est tout simplement dans la zone. 16 points dans le dernier acte, 16 des 24 derniers points de son équipe gérés en solo. UN PA-TRON. Il tient suffisamment longtemps que la défense de Boston resserre la vis et ferme définitivement la porte à un comeback des locaux. Tu risquais l’élimination, tu es dos au mur et tu claques une masterclass comme celle-ci pour sauver les tiens ? Respect. Immense match, immense joueur et si les hommes de Beantown passent dimanche soir, il faudra envoyer un gros merci au numéro 0. On finit avec une petite note historique car Jayson Tatum a également intégré les bouquins de sa franchise en rejoignant Sam Jones, seul autre joueur dans l’histoire des Celtics ayant réalisé plusieurs matchs à plus de 45 points en Playoffs. Pas dégueu comme compagnie.

Jayson Tatum a été juste incroyable lors de ce Game 6 et Boston peut encore croire à la qualification. S’il garde le même niveau ce dimanche, les adorateurs du trèfle ont une vraie chance de voir le dernier carré des Playoffs. 

Source texte : StatMuse

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top