Heat

Tyler Herro rend hommage aux boss des remplaçants : « Lou Williams et Jamal Crawford, ils ont montré la voie »

Lou Williams Jamal Crawford Tyler Herro 6MOY 4 mai 2022

Lou Will et J.Crossover, grande source d’inspiration pour Tyler.

Source image : montage via Youtube NBA

Nommé Sixième Homme de l’Année, Tyler Herro a ajouté sans contestation possible son nom au palmarès des meilleurs remplaçants suite à sa superbe campagne en sortie de banc. Un palmarès toujours dominé par Lou Williams et Jamal Crawford, que la pépite du Heat a tenu à saluer. 

Pas de doute, derrière sa dégaine de garçon un peu insolent, Tyler Herro respecte les anciens. Et dans la catégorie Sixth Man, les boss se nomment Lou Will et J.Crossover. Le point commun entre les deux ? Ils ont chacun remporté trois titres de meilleur remplaçant dans leur carrière. Un record. En 2015, 2018 et 2019 pour Williams, sous le maillot de Toronto d’abord puis sous les couleurs des Clippers. 2010, 2014 et 2016 pour Crawford, à Atlanta dans un premier temps puis chez les… Clippers également (décidément c’est une spécialité maison). Clairement, ces gars-là ont changé la signification du rôle de sixième homme. Quand on parle de Sixth Man aujourd’hui, on ne parle pas simplement du meilleur remplaçant qui évolue dans l’ombre des titulaires, on parle de joueurs qui apportent de véritables coups de boost à leur équipe en sortie de banc et qui pourraient théoriquement être dans le cinq majeur. Ce qui a fait la grandeur de Williams et Crawford, c’est qu’ils ont accepté le rôle de leader de la second unit alors qu’ils possédaient clairement le talent pour être titu. Ainsi, ils ont souvent permis à leur équipe respective d’avoir un meilleur équilibre global, laissant le cinq de base gérer son business avant d’apporter leur grain de folie dès leur entrée et également dans les fins de match serrées. On dit souvent que le plus important, ce n’est pas de démarrer les matchs mais de les finir, on peut dire que Lou Will et J.Crossover symbolisent bien cela.

« Il faut saluer Lou Will. En grandissant, j’ai regardé Lou être le meilleur sixième homme. Quand je pense à ce trophée, je pense à Lou Will et Jamal Crawford. Ce sont les deux gars que j’ai regardés en tant que sixième homme, ils ont montré la voie pour nous tous. »

– Tyler Herro, via NBA on TNT

Comme Lou Williams et Jamal Crawford avant lui, Tyler Herro a donc accueilli ce rôle à bras ouverts cette année après une campagne sophomore un peu compliquée durant laquelle il avait rapidement laissé sa place de titu. Et le résultat fut fantastique pour lui et le Heat : 20,7 points de moyenne en plus de 32 minutes, avec 5 rebonds et 4 passes, le tout à quasiment 45% au tir dont 40% du parking et 87% depuis la ligne des lancers-francs. Une superbe production pour celui qui a fortement aidé Miami à terminer au sommet de la Conférence Est cette année malgré les bobos. C’est simple, dans l’histoire de la NBA, seulement trois autres joueurs ont lâché une saison plus prolifique au scoring que celle d’Herro, à savoir Ricky Pierce (23 points par match), Eddie Johnson (21,5) et un certain… Lou Williams justement. Ce dernier avait terminé la campagne 2017-18 avec une moyenne de 22,6 points en quasiment 33 minutes, avant de lâcher l’année suivante 20 points par soir (cinquième meilleure moyenne désormais après Tyler). Quant à Jamal Crawford, il n’est pas très loin non plus puisque le roi de crossover a sorti deux saisons à minimum 18 unités (2010 et 2014), ce qui représente ses meilleures moyennes en carrière si l’on excepte les campagnes 2008 et 2009 où il tournait autour des 20 dans un rôle de titulaire.

Si Tyler Herro tient à rendre hommage à Lou Will et J.Crossover aujourd’hui, ces derniers peuvent également l’applaudir bien fort pour son titre de Sixième Homme car l’arrière de Miami perpétue leur legacy. Est-ce que Tyler restera dans ce rôle pendant plusieurs années ou suivra-t-il un jour la voie de James Harden, passé de top remplaçant à superstar ? L’avenir nous le dira mais ce qui est sûr, c’est qu’Herro fait un très beau 6MOY 2021-22.

Source texte : NBA on TNT, StatMuse

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top