Nets

Les Nets se font peur au Garden : victoire 110-98 face à l’équipe B des Knicks, l’important c’est les trois points comme dirait l’autre

Kevin Durant Nets 7 avril 2022

Kevin Durant a dû sortir le grand jeu pour sauver les Nets au Garden.

Source image : NBA League Pass

Nets et Knicks avaient rendez-vous au Madison Square Garden pour le dernier derby de la saison. Face à une équipe en vacances, Brooklyn pensait avoir un boulevard mais c’était mal connaître la jeunesse de New York. Allez, c’est parti pour le récap. 

Pour la box score de ce match, merci de suivre le lien magique.

Voilà la définition parfaite d’un match qui ne se limite pas à la feuille de stats. Un fan lambda qui se réveillera dans quelques heures, et qui verra 110-98 pour Brooklyn, pensera que KD et sa bande ont bien géré la boutique sans trop stresser. Quelle grossière erreur ! Dans un derby de Gotham particulièrement contesté, ce sont bien les Knicks qui ont longtemps fait sensation. Malgré une liste d’absents longue comme le bras (Randle, Robinson, Rose, Noel, Grimes), la jeunesse bleue et orange, incarnée par le prometteur Jericho Sims, a bien cru donner une grosse leçon aux stars de Brooklyn. 21 points, voilà l’écart que les remplaçants de New York ont réussi à atteindre face à l’équipe type de Steve Nash. Comment expliquer ce score final alors ? Parce que l’écart de talent entre les deux équipes reste ce qu’il est et il suffit à Kevin Durant and co d’accélérer pour transformer un naufrage en victoire. Brooklyn fait tout rentrer dans le money time, KD est partout, New York a les jambes lourdes et enchaîne les mauvaises possessions. Un petit 38-16 plus tard, ce sont bien les Nets qui décrochent un étriqué mais précieux succès dans l’optique du play-in.

Côté Brooklyn, on va surtout retenir la victoire car la manière laisse vraiment à désirer. Ok, tu as le cœur pour revenir après avoir vautré les 3/4 de ton match mais, vu l’adversité, on ne va tout de même pas sortir les banderoles et les applaudissements. Pas exactement le genre de performance qui inspire une grosse confiance à quelques jours du play-in. On a beaucoup répété ces derniers temps que les cadors de l’Est allaient trembler à l’idée de croiser Kevin Durant et Kyrie Irving sur un premier tour de Playoffs. Autant le dire tout de suite, ce Brooklyn-là ne fera pas peur à grand monde. Pour les copains Knickerbockers, c’est une défaite qui pourra donner quelques regrets mais les locaux se sont battus avec leurs armes du moment. Les jeunes se montrent, ça se bat bien contre une équipe largement mieux équipée, les fans du Garden auront quand même vu du positif cette nuit. Plus que deux matchs avant les vacances.

Les Nets ont eu (très) peur mais ils se sont réveillés à temps face à l’équipe B de New York. Pas le genre de match qui va fermer des bouches, mais une win reste une win. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top