Thunder

Théo Maledon de nouveau efficace face aux Spurs : les jeunes du Thunder performent et perdent, le combo… parfait pour OKC

Thunder 17 février 2022

22 points pour Théo Malédon, 24 pour Tre Mann, double-double pour Pokusevski et troisième triple-double de suite pour Josh Giddey. La vie est belle à OKC !

Source image : NBA League Pass

On l’avait vu solide la semaine passée face aux Raptors, puis de nouveau effacé sur les deux rencontres suivantes. Cette nuit et face à une franchise qui s’y connait en terme de jeunes meneurs français, Théo Maledon a livré sa plus belle partition de la saison, formant avec quelques autres gamins une belle ossature en vue de l’avenir à OKC. Et comme le Thunder a perdu, on peut donc appeler ça une soirée parfaite au pays de Sam Presti.

Les stats maison de ce joli match entre lycéens c’est juste ici !

On y est, cette fameuse période où il faut faire des choix pour l’avenir, cette fameuse période où, pour certaines franchises, le besoin de perdre doit se superposer de la meilleure manière possible avec le développement rapide de quelques cracks. Par la force des choses le Thunder connait ce genre de situations, il l’a déjà expérimenté pas plus tard que la saison dernière d’ailleurs, et en 2022 on est donc reparti pour un tour avec une bande de jeunes remasterisée. Théo Maledon est toujours là, Aleksej Pokusevski aussi et Darius Bazley ne sera bientôt plus considéré comme un jeune, et ces trois prospects, ces trois projets ont été rejoints l’été dernier dans l’Oklahoma par d’autres potentiels cracks, dont certains ne sont pas loin de déjà en être, des cracks. On parle de Tre Mann et de sa bouille d’enfant, et on pare surtout de Josh Giddey et… de sa bouille d’enfant, alors qu’on peut également évoquer le rookie Aaron Wiggins, alors qu’on ne parle pas du tout d’Isaiah Roby car il ne faut pas pousser non plus.

Cette nuit ? Tout ce petit monde a régalé… son monde, c’est une expression, et au final on en connait certains qui vont envoyer des grosses brèves en écrivant record en majuscule. On aime le calendos alors on commence par notre Tété national, Théo Maledon, qui a battu ce soir son record de la saison avec 22 points dont une petite quinzaine en première mi-temps, se régalant des espaces laissés par la défense des Spurs et semblant enfin sût de ses gestes, à l’image d’une saison rookie qui fut l’an passé en tous points remarquable. Un énorme début de deuxième quart avec deux gros tirs du parking, quelques caviars, un circus shot main gauche et un chase down block sur Dejounte Murray qui mériteraient presque d’être dans le Top 10 de la nuit ce matin, et au final un 22/3/2/2/1 bien propre, à 6/14 au tir et 8/9 aux lancers, preuve de plus de son agressivité bienvenue. Pas une renaissance hein, juste la confirmation que, oui, Tété peut jouer en NBA et même plus si affinités, et au-delà de la perf du Français quelques… autres raisons de sourire pour la franchise d’Oklahoma.

Parmi elles deux hommes, principalement. Tre Mann tout d’abord, la mèche folle comme ils l’appellent (personne), auteur cette nuit d’une nouvelle grosse fiche à 24 pions, deux jours après en avoir collé 30 au Madison. Après tout qui n’en a jamais collé 30 au Madison me direz-vous, l’occasion de switcher rapidement sur ce chevelu chef d’orchestre du nom de Josh Giddey, artiste australien de 19 ans auteur cette nuit de son troisième triple-double de la saison, son troisième… consécutif, please, avec 17 points, 10 rebonds et 10 passes. Bref, quand le SGA n’est pas là le souris dansent, et les perfs des bébés Cadum d’OKC seront au final magnifiées cette nuit par la défaite du Thunder, parfaite opération dans la course à la Lottery.

Une jeunesse qui brille, un bilan pas fameux mais c’est tant mieux, tout va bien dans le meilleur des mondes à Oklahoma City. Et vous savez quoi ? Si ça peut nous permettre de placer la ville de Rouen dans un récap on prend tous les jours.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top