Shaqtin a Fool

Shaqtin’ A Fool, saison 2021-2022, Vol. 10 : bonne nouvelle, Hassan Whiteside n’a rien perdu de son hustle légendaire

Cette semaine la NBA a encore émerveillé nos yeux, que ce soit avec ces Grizzlies injouables, un LeBron ou un Embiid… injouables. Mais préparez vous à prendre un grand verre d’acide fluorhydrique dans les yeux parce qu’après avoir vu ce nouvel épisode du Shaqtin’ A Fool, vous ne verrez plus le basket de la même façon. Au menu, de la contre-attaque bien foireuse, une mascotte qui pète un boulard, et un Hassan Whiteside au sommet de son art.

Pour les deux premiers exploits de la semaine, on retrouve Bobby Portis et Precious Achiuwa qui nous donnent une leçon de comment gérer une contre-attaque. Le premier zozo des deux ? Il part en contre-attaque complètement solo, pépère le chat, n’a plus qu’à finir tranquille puisque les Nets ont décidé de respecter les gestes barrières et de lui laisser quatorze mètres. Ça monte au dunk easy et… bah non ça ne rentre pas, avec bien sûr en prime les gros yeux de sortie en guise de signature. Pour Achiuwa on est presque sur le même cas de figure, sauf que lui tape un sprint en mode running-back jusqu’à… sortir du terrain, bien joué mec mais ce n’est pas le bon sport.

On reste ensuite à Toronto puisque, cette fois-ci, c’est la… mascotte qui a décidé d’user de ses charmes pour déstabiliser Devin Booker sur la ligne des lancers. Technique presque efficace puisque D-Book mettra quand même son lancer, et peut-être bien que c’est Kendall Jenner qui se cachait sous le costume pour venir faire chier son ex. En revanche, la palme de la pire action de la semaine revient à Hassan Whiteside. Rebond avant de faire une passe qui ferait vomir Magic Johnson, Hamidou Diallo qui récupère la balle avant de temporiser, s’attendant à ce que Whiteside défende… Mais Hassan Whiteside reste Hassan Whiteside. Mike Conley le regarde l’air de dire « Hassan, tu défends ? », ce à quoi il répondra « eh… pour quoi faire ? », manière habile de nous faire autant rire sur scène que les Inconnus.

Belle semaine encore une fois, c’est sympa ça permet de se détendre. Sauf si on est fan du Jazz bien sûr, auquel cas on aurait de fortes envies de secouer Hassan Whiteside.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top