Knicks

R.J. Barrett et Cam Reddish, comme on se retrouve : ne manque plus que Zion et la triplette de Duke sera réunie aux Knicks

On signe où ?

Source image : Montage YouTube

Transféré des Hawks aux Knicks hier, Cam Reddish espère profiter de ce nouveau départ à New York pour donner une nouvelle dimension à sa jeune carrière. Et chez les Knicks, il va retrouver un ancien copain en la personne de R.J. Barrett, avec qui il a partagé une saison sous les couleurs de Duke avant d’intégrer la NBA lors de la Draft 2019. Ne manque plus que Zion et le compte est bon !

Comme on se retrouve. Presque trois ans après leur dernier match ensemble sous les ordres de Mike Krzyzewski aka « Coach K », R.J. Barrett et Cam Reddish sont à nouveau réunis, le deuxième rejoignant le premier chez les Knicks. Entre Durham (Caroline du Nord) et New York, c’est pas vraiment la même ambiance mais les souvenirs vont vite remonter à la surface pour ces deux jeunots au parcours relativement similaire. Deux prospects cinq étoiles à la sortie du lycée, deux pépites classées aux trois premières places du Top 100 d’ESPN avec un certain… Zion Williamson, deux jeunots qui ont décidé de rejoindre la prestigieuse université de Duke pour une saison (en compagnie de Zion), tout ça avant de se lancer dans le grand bain de la NBA. Une saison NCAA qui a sans doute laissé un arrière-goût désagréable dans la bouche des deux phénomènes, car même si les Blue Devils ont remporté la Conférence ACC cette année-là, ils ont été dégagés de la March Madness dès l’Elite Eight malgré leur statut de grand favori. Ceux qui ont suivi le tournoi il y a trois ans se rappellent encore de cette défaite cruelle 68-67 face à Michigan State, avec un Barrett qui tremble sur la ligne des lancers-francs dans les dernières secondes et un Reddish obligé du sortir du banc pour la première fois de la saison à cause d’un genou douloureux. C’est donc comme ça que l’aventure universitaire s’est brutalement arrêtée pour R.J. et Cam. La suite, on la connaît. Derrière Zion Williamson et Ja Morant, R.J. Barrett a été sélectionné par les Knicks via le troisième choix de la Draft 2019 tandis que Reddish est tombé au dixième spot chez les Hawks, lui qui a pas mal évolué dans l’ombre de Zion et R.J. au cours de son année à Duke.

Réunis à nouveau dans la Grosse Pomme, Barrett et Reddish ont l’occasion d’écrire un nouveau chapitre de leur histoire commune. L’arrivée de ce dernier chez les Knicks peut potentiellement représenter un tournant dans sa carrière, Cam n’ayant eu que des opportunités limitées au sein de la profonde équipe d’Atlanta. D’après les derniers bruits de couloir, le principal intéressé ne voulait tout simplement plus rester chez les Hawks. Il voulait se retrouver dans une situation comprenant un nouveau rôle, avec potentiellement plus de responsabilités, et surtout plus de lumière. C’est ce qu’il vient d’obtenir avec ce transfert à New York, et ce sera désormais à lui de montrer que son talent mérite effectivement plus qu’une vingtaine de minutes en sortie de banc. Mais s’il y en a bien un qui est conscient de la difficulté accompagnant le fait de jouer dans la Big Apple, c’est R.J. Barrett. Jamais facile d’être un troisième choix de draft et de débarquer dans la ville qui ne dort jamais, surtout après ces années horribles où les Knicks étaient considérés comme une véritable punchline. Bref, bonjour la pression. La campagne rookie de R.J. du côté de Manhattan a logiquement été faite de hauts et de bas, et c’est surtout lors de son année sophomore en NBA que Barrett a montré son potentiel de troisième pick. Encore mieux, en ce début d’année 2022, R.J. joue peut-être le meilleur basket de sa carrière : deux matchs consécutifs à plus de 30 pions, 23,4 points, 5,6 rebonds et 3 passes de moyenne sur les sept derniers matchs à 48% au tir dont 41% du parking, autant dire que le bonhomme est bien bien chaud après une première partie de saison un poil compliquée. Et avec l’arrivée de son copain Cam à ses côtés, quelque chose nous dit que sa belle dynamique pourrait encore être boostée dans les prochains temps.

Mais la grande question qu’on se pose maintenant et qui est tout simplement inévitable, c’est celle-ci : cette réunion entre R.J. Barrett et Cam Reddish n’est-elle qu’une première étape avant une potentielle arrivée de Zion Williamson à New York ? Fermez les yeux et imaginez deux secondes la triplette de Duke au complet, sur le parquet du Madison Square Garden, avec le maillot des Knicks sur les épaules. L’histoire serait belle. Et sans surprise, les rumeurs vont bon train sur les réseaux sociaux, où certains fans de Big Apple font déjà des plans sur la comète. Pour l’instant, Zion est évidemment toujours aux Pelicans – ou plutôt à l’infirmerie des Pelicans – et on rappelle qu’il sera éligible à une extension de contrat à la fin de la saison. Au vu de ses galères de blessure depuis le début de sa carrière NBA, on a encore du mal à imaginer Williamson dire non à un gros paquet de billets verts. Mais maintenant que Reddish et Barrett sont réunis aux Knicks, existe-t-il un scénario où Zion décide tout simplement de dire non à sa rookie extension pour quitter la Nouvelle-Orléans dès que possible, et ainsi rejoindre ses potes à New York ? Ou alors peut-on assister à un transfert à l’avenir qui réunirait les trois jeunots sous les couleurs des Knicks ? On sait à quel point Williamson kiffe le Madison Square Garden, on sait aussi que le trio aimerait à nouveau jouer ensemble un jour, alors clairement les rumeurs risquent de devenir de plus en plus bruyantes…

Le 20 décembre 2018, Zion Williamson, R.J. Barrett et Cam Reddish foulaient ensemble le parquet du Madison Square Garden avec l’université de Duke. Nous sommes aujourd’hui le 14 janvier 2022, et la possibilité de voir ces trois-là à nouveau réunis dans la Mecque du basket devient soudainement une vraie possibilité. On signe où ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top