Thunder

Shai Gilgeous-Alexander vole la vedette à Nikola Jokic : triple-double pour SGA, troisième victoire de suite du Thunder !

Shai Gilgeous-Alexander 23 décembre 2021

Deuxième triple-double en carrière pour le minot, ça se fête !

Source image : NBA League Pass

Décidément Shai Gilgeous-Alexander est en grande forme forme. Lors de ses deux précédents matchs il était question de shoots clutch, et cette nuit c’est donc avec un triple-double, le deuxième de sa carrière, qu’il aura contribué à la victoire (108-94) du Thunder face au Nuggets. OKC enregistre sa onzième win de la saison, la troisième d’affilée.

Denver avait remporté trois de ses quatre derniers matchs mais n’avait pas joué depuis le 17 décembre du fait du report du match contre Brooklyn initialement prévu pour le 19, puisque ces derniers n’avaient pas suffisamment de joueurs disponibles en raison du protocole COVID. Cette rencontre face au Thunder ? Elle fut un peu à l’image de la période actuelle en NBA, bizarre et complètement imprévisible, et la situation à la fin du troisième quart-temps reflète d’ailleurs bien les choses. Incroyable mais vrai, à ce moment du match OKC mène de 22 points, avec un Luguentz Dort incisif à distance et qui se mue en archer de qualité en rentrant près de 50% de ses tentatives. Le banc du Thunder s’atèle également à sécuriser les avances avec Darius Bazley (17 points, 11 rebonds et 2 contres) en chef d’escadron. Dans ce match qui aura été tenu par les hommes de Daigneault tout le long, Nikola Jokic ne semblait pour sa part pas au rendez-vous, à croire qu’il avait laissé sa machine à triple-doubles dans le vestiaire, et il semble finalement qu’un certain Shai Gilgeous-Alexander s’en soit emparé, pour s’offrir au final le deuxième TD de sa carrière avec 27 points, 11 rebonds et 12 passes, des chiffres so… Jokic habituellement.

Au fil du match, les Nuggets se seront refroidis aux deux extrémités du parquet, malgré le fait qu’ils soient par moment parvenus à réduire l’avance d’un chiffre, mais dans le même temps le Thunder réussissait à peu près tout ce qu’ils mettaient en place. OKC a élargi son avance avec de gros threes dans des moments clé, du genre de ceux qui peuvent enterrer le moral des troupes et refaire monter l’avance à plus de dix pions. Une fois n’est pas coutume, l’équipe classée dernière du classement des attaques a cette nuit pu obtenir tout ce qu’elle voulait, quand on vous dit que ce match fut à l’image de la période actuelle, sens dessus dessous. Un autre côté positif à propos de cette victoire du Thunder ? Probablement le fait qu’elle a été rendue possible grâce aux jeunes, Shai Gilgeous-Alexander, Josh Giddey et Darius Bazley pour ne citer qu’eux, le rookie réalisant pour sa part une nouvelle belle perfen terminant avec 14 points, 5 rebonds et 5 passes décisives tout en maximisant sa belle entente avec SGA. Rien ne semble avec lui de nature extraordinaire mais l’Australien semble trouver une certaine constance dans ce type de ligne de stats et, justement, la constance au haut niveau n’est pas négligeable, ce qui reste un signe très positif pour l’avenir de la recrue si des performances comme celles-ci sont ce que le Thunder peut attendre de lui tous les soirs. La prochaine sortie de OKC ? Dès ce soir et l’adversaire sera légèrement plus corsé puisqu’ils devront affronter ni plus ni moins que la meilleure équipes de la ligue : les Suns.

Mike Malone avait compris très vite que le vent ne tournerait pas en la faveur des Nuggets cette nuit et il aura finalement sorti son Joker très tôt dans le quatrième quart-temps histoire de le reposer pour la suite. Comme on pouvait s’y attendre, les chances de retour des Nuggets sont approximativement… nulles sans Nikola Jokic sur le parquet, et au bout du compte ce sont les gamins d’OKC qui sourient.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top