Jazz

Le Jazz remporte un thriller contre les Celtics à Salt Lake City : 137-130, Donovan Mitchell et Mike Conley trop clutchs pour Boston

Conley Mitchell Jazz 4 décembre 2021

Mike Conley et Donovan Mitchell ont sauvé le Jazz dans le money time.

Source image : NBA League Pass

Le Jazz et les Celtics avaient rendez-vous à Salt Lake City cette nuit pour un duel de All-Stars entre Jayson Tatum et Donovan Mitchell. Plutôt trèfle à quatre feuilles ou Mormons ? La réponse dans le récap ! 

Pour la box score faite maison, c’est ici. 

Les uns voulaient boucler une troisième victoire de rang à la maison avant de prendre la route, les autres voulaient entamer leur road trip de cinq matchs avec un succès face à un gros morceau. Forcément, il allait y avoir un déçu au petit matin, restait à savoir lequel. Privés de Jaylen Brown à cause d’un problème aux ischios, les Celtics entament mal la rencontre, laissant le Jazz bombarder du parking derrière un Mike Conley qui avait activé le mode sans échec cette nuit (un parfait 7/7 !). On se dit que ça sent mauvais pour Boston mais Utah va laisser son adversaire revenir dans le match, notamment à cause des nombreuses pertes de balle. En l’absence de son Jay Brother, c’est Jayson Tatum qui mène la charge, accompagné de Dennis Schröder et d’Al Horford. La rencontre s’équilibre, les deux équipes se rendent coup pour coup et nous voilà déjà dans le money time. Comme toujours, on attend de voir les leaders step-up et c’est le cas pour Tatum qui inscrit onze points dans les cinq dernières minutes. Malheureusement pour l’ailier, il est difficile de se battre à un contre deux et il voit Donovan Mitchell et Mike Conley enchainer les gros shoots dont ce tir monstrueux de Spida sur la tête d’Al Horford à trente secondes de la sonnerie. CLUTCH.

La suite, on la connaît. Schröder ratera son tir et les Celtics n’auront pas d’autre choix que d’envoyer un Mike Conley bouillant sur la ligne des lancers. L’ancien des Grizzlies ne se fera pas prier pour finir le game malgré un dernier tir du parking de Tatum. Belle victoire pour le Jazz et elle aurait presque pu être synonyme de record. Avec 27 tirs primés, les coéquipiers de Rudy Gobert ont fait tomber la foudre et il ne manquait que deux bombes pour égaler les Bucks dans les livres d’histoire. Quand on voit la performance de ce soir, on se dit qu’il y a grave moyen d’aller le chercher un de ces quatre, surtout avec des tireurs aussi chauds (53% du parking, 63% de loin rien que pour les titulaires !) De quoi faire le plein de confiance avant un road trip compliqué qui emmènera le Jazz chez les Cavs, les Wolves, les Sixers et les Wizards.

Le Jazz et les Celtics se sont livrés un gros combat cette nuit mais la paire Conley-Mitchell a pris le dessus sur Jayson Tatum. Utah reste solide troisième à l’Ouest, Boston sort du Top 8 au bénéfice des Sixers. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top