Lakers

LeBron James pourrait faire son retour vendredi face à Boston : le patron revient, on arrête les conneries maintenant ?

LeBron James 16 novembre 2021

LeBron James is back ! Un peu d’ordre dans la maison ne fera pas de mal, parce que cette maison est quand même sacrément en bordel.

Source image : NBA League Pass

Le boss est de retour. Quinze jours après son dernier match et une double-confrontation victorieuse face à Houston, LeBron James est apparemment remis de ses douleurs abdominales et pourrait, selon Adrian Wojnarowski, faire son comeback vendredi face aux Celtics. 

Il faudra bien ça pour remettre des Lakers désorientés en ordre de marche. 4-2 avec LeBron, 3-4 sans lui, le bilan n’est certes pas catastrophique mais le fond inquiète plus que la forme, car depuis deux semaines chaque match des champions NBA 2020 est une occasion de plus de se taper des barres. On parle d’une équipe potentiellement articulée en l’absence de Bron autour de deux leaders, Anthony Davis et Russell Westbrook, pas n’importe quels loustics, mais on parle surtout d’une équipe sans solution en attaque si ce n’est son talent mais par séquences seulement, d’une équipe poreuse en défense, et surtout d’une équipe qui semble en galères de solutions tout court pour jouer au basket.  Malgré tout les bonnes nouvelles sont de retour et après la réactivation ces derniers jours de Talen Horton-Tucker (17 pions pour sa première et 28 hier dans le blow-out face aux Bulls) c’est donc el patron qui fera probablement sa réapparition vendredi. LeBron et son 25/5/7 de moyenne, LeBron et ses solutions trouvées à n’importe quel problème, LeBron quoi, et une aura qui, peut-être, permettra aux Lakers de se (re)transformer en équipe de basket plutôt qu’en troupe de spectacle comme lors des dernières semaines.

Sept matchs loupés, une éternité pour certains fans des Lakers, du moins ceux qui ont cerné le vrai problème actuel et qui ne se cachent pas derrière un coup de chaud de Melo ou Malik Monk, et le besoin, très vite, de remettre la marche avant pour la bande à Vogel, qui affrontera les Bucks demain soir, les Celtics vendredi ou encore les Knicks mercredi prochain, autant d’occasions de taper du poing sur la table à l’orée du deuxième mois de régulière. Un Russell Westbrook déchargé de quelques ballons à la mène, un Anthony Davis davantage trouvé et globalement une présence intimidante et un capitaine respecté, voilà ce à quoi le retour du King devrait donc servir à partir de vendredi. Et si ça ne va toujours pas après ça…

Rendez-vous donc vendredi, logiquement, pour le retour du chauve le plus connu de Los Angeles depuis qu’Alex Caruso est parti. Un peu d’ordre dans la maison ne fera pas de mal, parce que cette maison est quand même sacrément en bordel.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top