Les Français en NBA

Théo Maledon devrait faire quelques passages en… G League : allez gamin, l’important c’est pas la chute, c’est l’atterrissage

Théo Maledon 11 novembre 2021

La concurrence est solide, la confiance pas trop, et Théo Maledon devrait donc aller se faire un peu la main en G League. Reculer… pour mieux sauter ?

Source image : YouTube

Ce début de saison est décidément bien difficile pour Théo Maledon. Progressivement sous-utilisé puis quasiment sorti de la rotation du Thunder par Mark Daigneault, le meneur français devrait aller faire un tour en G League prochainement a-t-on appris hier. Reculer… pour mieux sauter ?

C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. A chaque étage il se répète : « Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. Jusqu’ici tout va bien. Mais l’important c’est pas la chute, c’est l’atterrissage. » Ok ça n’a rien rien à voir avec la Haine de Kassovitz et donc encore moins avec la société française telle qu’il l’a décrit dans son chef d’œuvre d’un autre âge mais toujours actuel, mais la situation de Théo Maledon nous a fait penser à ça et on fait ce qu’on veut les jours fériés.

  • Joueur 1 : 10,1 points à 36,8% au tir dont 33,5% du parking, 3,2 rebonds, 3,5 passes et 0,9 steal en 27, 4 minutes (65 matchs dont 49 titularisations)
  • Joueur 2 : 2,2 points à 20,6% au tir dont 13,6% du parking, 1,8 rebonds, 1,3 passe et 0,2 steal en 14,2 minutes (9 matchs, 0 titularisation)

Vous n’allez jamais nous croire mais ces deux joueurs sont en fait la même personne, et quelques semaines seulement séparent ces deux lignes de stats. Le même joueur, la même franchise, le même coach… mais une dimension nouvelle prise par le Thunder et son coach Mark Daigneault, dimension dans laquelle ne se retrouve pour l’instant pas le sophomore français. L’arrivée via la Draft et l’émergence immédiate de Josh Giddey, le retour du franchise player Shai Gilgeous-Alexander et le rôle importantissime de Luguentz Dort voire de Kenrich Williams, le besoin de faire jouer Ty Jerome… voilà déjà un paquet de facteurs qui ne vous apportent pas de colis mais qui vous mettent plutôt dans l’embarras, et le peu de minutes jouées en tout début de saison par Théo Maledon a en tout cas eu pour effet de lui couper le peu d’élan qu’il avait. On parle désormais d’un joueur utilisé en mode Jared Dudley époque Lakers et ça craint, alors pour relancer le Frenchie le staff semble avoir trouvé un début de solution : l’envoyer courir un peu avec le Blue, franchise de G League affiliée au Thunder.

Théo comme le rookie Tre Mann vont donc aller gambader un peu à l’échelon supérieur, parce qu’on ne peut pas satisfaire tout le monde en ce début de saison, et pour retrouver quelques sensations quand même. Pas une mauvaise idée même si l’on est forcément déçu pour un joueur dont il semblait qu’il faisait partie des intouchables du roster, mais en NBA tout va très vite dans un sens comme dans l’autre. On parle d’un gamin d’à peine vingt ans qui a toute la vie devant lui pour repartir de l’avant, on parle d’un gamin qui semble avoir la tête sur les épaules, et on espère en tout cas que le sosie de Mr Bean qui lui sert de coach saura garder un œil sur les perfs de Tété, parce que vous comme nous savons très bien qu’en G League c’est un Théo en 27/8/10 qu’on a de très grandes chances de retrouver.

Passage par la case G League en touchant les 20 000 pour Théo Maledon, qui devra se montre patient avant de récupérer les clefs du tank le plus connu de l’Oklahoma. Allez, deux trois grosses perfs en Ligue 2, le Thunder qui se mange 20 défaites de suite et on rappelle le Français à la barre ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top