Knicks

Le Magic retrouve un Evan Fournier en feu ce soir : pas mal d’émotions avant un gros carton ?

Evan Fournier Magic

Fournier est de retour en ville avec une main bien chaude.

Source image : YouTube/Evan Fournier

Evan Fournier et le Magic, sept années arrosées de bonheur et d’amour. Sur la Côte Est américaine, Vavane a grandi petit à petit pour se faire un nom dans la NBA. En mars dernier l’idylle a pris fin et le Français s’est envolé vers d’autres cieux. Ce soir, il est de retour au Amway Center d’Orlando, avec un maillot des Knicks qui lui va comme un gant.

Ils se sont aimés, ils se sont quittés, chacun a refait sa vie, et aujourd’hui ils se retrouvent à nouveau. Non on ne parle pas de la nouvelle comédie sentimentale française qui sort bientôt dans les cinoches, mais bien du retour d’Evan Fournier dans son ancien jardin d’Orlando. Le divin – presque – chauve revient pour affronter un Magic en pleine reconstruction. Et il pourrait bien tout démolir à grand coup de burin et de gros shoots dont il a le secret. Tout le monde est au courant, pour ses débuts avec New York, Fournier a fait du sale : 32 points, 6 rebonds, 3 assists et 4 interceptions en 44 minutes. Ajoutez à ça une victoire en double prolongation face aux Celtics, un Madison Square Garden en feu, des fans complètement dingos…et vous obtenez le tuto « Comment réussir sa première dans une nouvelle franchise ». Prochain tuto pour ce fan d’équitation : « Comment bien gérer des retrouvailles ». La donne est simple, continuer sur la même lancée. Facile à priori pour Fournier et les Knicks qui débarquent avec une confiance au maximum pour affronter une équipe d’Orlando qui cherche encore sa magie. Le premier match de la saison, pour les joueurs de Jamahl Mosley, s’est soldé par une nette défaite 123-97 face aux Spurs du vieux sage. Pas photo donc sur le papier, mais tout reste possible. On imagine pas la réaction des fans de NY en cas de défaite. Eux qui ont tendance à s’enflammer…

On rêve tous de voir Fournier surfer sur la vague de son premier match, des shoots, la victoire et un sacré flow pour le meilleur numéro 13 de l’Est. Mais face à Orlando, Fournier aura forcément une petite pensée pour les beaux souvenirs emmagasinés entre 2014 et 2021. C’est la ville qui a permis à Vavane de se révéler. En presque sept saisons complètes, l’arrière affiche 16,5 points de moyenne et 435 matchs disputés sous la bannière du Magic. Monsieur Propre. Orlando restera toujours un chapitre important du livre entre Evan Fournier et la NBA. Mais jouer contre son ancienne équipe n’a pas l’air de faire peur au bonhomme. Il l’a diaboliquement démontré face à Boston, où il avait posé ses bagages en mars dernier, en incendiant ses anciens coéquipiers. Le natif du Val-de-Marne et ses nouveaux potes débarquent en Floride pour assumer un nouveau statut, qu’ils viennent à peine de recevoir. Une équipe en feu face à une qui va chercher à lancer sa saison c’est plutôt alléchant. Surtout que l’ancien arrière d’Orlando aura sûrement à cœur de briller devant ses anciens supporters, même si ça risque de pas trop leur plaire. Trust in Vavane !

De l’émotion oui, mais pas de pitié, c’est pas le style de la maison Fournier. Evan arrive en ville bien déterminé à continuer son récital. Rendez-vous cette nuit à 1h du mat pour mater les retrouvailles entre le Magic et le nouveau chouchou du Madison Square Garden.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top