Nets

James Harden, pas d’extension de contrat mais un projet d’avenir bien clair : « Je n’ai aucune intention de quitter les Nets »

James Harden

Alors, simple formalité l’été prochain ?

Source image : NBA League Pass

Comme son copain Kevin Durant, James Harden était éligible à une extension de contrat avec les Nets avant le début de la saison régulière. Mais contrairement à KD, le Barbu n’a pour l’instant pas prolongé, et il peut ainsi devenir agent libre l’été prochain. De quoi s’inquiéter si on est fan des Nets ? Harden assure que non. 

Les Nets avaient pour objectif de prolonger leurs trois superstars sur le long terme au cours de l’intersaison. Finalement, il n’y a donc que Kevin Durant qui a pris le stylo pour sécuriser 198 millions de dollars sur quatre ans. Kyrie Irving est lui écarté du groupe pour les raisons qu’on connaît et la prolongation n’est même plus sur la table, tandis que James Harden a lui préféré attendre, tout simplement. Pour info, le Barbu possède une player option à plus de 47 millions de dollars sur la saison 2022-23, ce qui signifie théoriquement qu’il pourra tester le marché de la Free Agency l’été prochain. « Vous savez, je crois qu’au cours de ma carrière, je n’ai jamais été un agent libre. Je veux prendre mon temps avec ça » avait même déclaré Harden fin septembre, en ajoutant tout de même qu’il ne se voyait pas ailleurs qu’à Brooklyn. Alors aujourd’hui, avec cette prolongation qui n’est toujours pas signée mais aussi l’incertitude entourant Kyrie, existe-t-il vraiment un scénario dans lequel le Barbu décide de… quitter les Nets ? Ramesse a été interrogé spécifiquement à ce sujet après l’Opening Night face aux Bucks, et a déclaré – on cite – « les Brooklyn Nets n’ont aucune inquiétude à avoir » (via ESPN).

« Honnêtement, j’étais surtout concentré sur le fait d’arriver en bonne santé, de bien préparer mon corps pour réaliser une belle saison. Le contrat, l’argent, ça sera sur la table.

Je n’ai pas l’intention de quitter la franchise et la situation dans laquelle nous nous trouvons. Donc pour moi, le plus important est de me concentrer sur la saison et gagner un titre. Le contrat et tout le reste, ça va se régler tout seul, mais je suis concentré à fond sur la saison. »

La raison principale qui se cache probablement derrière le choix d’Harden est tout simplement la différence du nombre de billets verts qu’il peut sécuriser entre cette année et l’année prochaine. Durant l’intersaison 2021, il était éligible à une extension de trois ans et 161 millions de dollars. À l’été 2022 ? 223 millions de dollars sur quatre ans, voilà la prolongation qu’il pourra obtenir si l’on en croit les calculs de Bobby Marks d’ESPN. Et si vous ajoutez à ça les 47 millions de sa player option en 2022-23, on atteindrait un montant total d’environ 270 millions de dollars sur cinq années, avec un salaire annuel dépassant les 60 millions – record all-time s’il vous plaît – sur la dernière saison du deal, en 2026-27. D’un point de vue purement business, c’est donc un move qui a beaucoup de sens, même s’il y a toujours le risque d’une blessure. Cependant, quand vous êtes une superstar comme Harden, les offres ne s’envolent pas de sitôt, même en cas de pépins physiques. Demandez donc à KD ou Kawhi Leonard.

« J’adore être ici. […] Je me sens comme à la maison. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir. »

– James Harden

Si on ne sait jamais ce qu’il peut se passer en l’espace d’une saison NBA, la prolongation de James Harden avec les Nets ressemble quand même sérieusement à une simple formalité. Le Barbu se sent très bien à Brooklyn, et il évolue dans une franchise qui se donne les moyens pour tenter de remporter un titre, ce qui représente clairement l’objectif de carrière d’Harden aujourd’hui.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top