Highlights

Les highlights de Jordan Clarkson en 2020-21 : tatoué de la tête aux pieds, mais surtout meilleur sixième homme de l’année

Véritable dynamite humaine en sortie du banc du Jazz, Jordan Clarkson a été couronné meilleur sixième homme de l’année 2021 à juste titre. Au milieu d’un effectif au meilleur bilan de la Ligue et en soutien de Donovan Mitchell, le combo-guard est depuis deux ans la garantie scoring de Quin Snyder.

Après quatre belles années sous les lumières des Lakers et deux saisons à ne pas vraiment quoi savoir faire sans LeBron à Cleveland, il semble bien que Jordan Clarkson ait enfin trouvé sa place chez les Mormons. Profil détonnant dans cette franchise à l’identité pourtant défensive, le tatoué rebelle sort du lot de par sa capacité incroyable à scorer quand et d’où il veut. Le flamethrower prend et envoie du feu à n’importe quel moment d’un match sans que les défenses ne puissent y faire réellement grand chose. Cette saison, Jojo avait notamment claqué 17 points de suite face à des Clippers muets et sans réponse lors du Game 6 des demi-finales de conf’ (finalement remporté par la bande à Terance Mann).

Malgré son apport défensif assez faible, JC a été couronné 6ème homme de l’année grâce à ses jolies moyennes de 18,4 points et 4,5 rebonds à 43% au shoot dont 35% depuis les rives du lac et 90% aux lancers. En compagnie du daron Ingles, le duo Jo – Joe était clairement le meilleur tandem de back-ups de toute la Ligue et les deux compères étaient même finalistes pour remporter la statuette qui shoote. Avec Rudy Gay, Hassan Whiteside et Eric Paschall en nouveaux venus sur le banc des Mormons, le 5 remplaçant de Quin Snyder promet en tout cas cette saison encore (plus ?) d’être parmi les tous meilleurs et complets de la Ligue avec J-Clark en leader et assurance scoring.

Déjà notre favori pour conserver son trophée, le disciple de Kobe a soufflé sa 29ème bougie et pourrait bien vivre là une encore plus belle campagne de bencher. Enfin bref, on vous laisse avec ses cross, ses midranges et ses 3-points car de toute façon, les passes et la défense, c’est pour les autres.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top