Cavaliers

Les highlights de la saison 2020-2021 de Darius Garland : dans le genre couteau suisse offensif, on est pas trop mal là non ?

Même si l’attention aux Cavs a été monopolisée par Collin Sexton pour ses performances, Kevin Love pour son braquage et plus récemment Lauri Markkanen pour son arrivée, il s’agirait de ne pas oublier le métronome de la maison qui répond au nom de Darius Garland. Car ce joueur est peut-être bien l’une des raison pour laquelle le taux de dépression n’atteint pas forcément des sommets dans l’Ohio. Pour ceux qui ne l’ont pas suffisamment regardé jouer, découvrez sa palette offensive. Pour ceux qui ont déjà vu son jeu, revoyez-le encore.

Dans cette vidéo de highlights fournie par l’infernal MaxaMillion971, on trouve de tout, comme dans un magasin IKEA. Il faut dire que l’éventail offensif du gamin de 21 ans est déjà tellement étoffé… Vous voulez des tirs du parking ? Vous allez en avoir. Vous espérez des passes décisives bien senties ? Vous êtes au bon endroit. Vous attendez des finitions dans la raquette ? Vous n’allez pas être déçus. Tant de choses que Darius Garland sait déjà faire, et s’il faut malheureusement oublier les dunks pour cette compilation du meneur de 1m88, on peut se consoler… avec tout le reste. Quand on y pense, balancer plus de 17 points et 6 passes par match avec des pourcentages très corrects, lors de saison sophomore, en ayant dû compiler avec des blessures, avec Collin Sexton comme première option et surtout chez des Cavaliers qui se sont battus pour le 1st pick toute la saison, ça reste tout de même admirable non ?

Quelque chose nous dit que le meneur des Cavs n’a pas fini de nous étonner et pourrait bien continuer son ascension. Jusqu’aux étoiles ? Il est encore tôt pour le dire, mais nul doute que Darius Garland doit rêver de ce moment.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top