Blazers

Les Blazers pas chauds pour associer Ben Simmons et Damian Lillard ? Pourtant, sur le papier, ça en jette pas mal

Ben Simmons

On se pose des questions à Portland…

Source image : NBA League Pass

Alors que les rumeurs s’enchaînent depuis la demande de transfert de Ben Simmons et les « menaces » portées vers les Sixers, les Blazers font partie des équipes crédibles par rapport à un potentiel transfert du Boomer. Cependant, même s’il répondrait aux gros besoins défensifs de l’équipe, certains membres de la franchise de l’Oregon auraient quelques doutes concernant son intégration.

Si vous êtes sur Twitter, vous avez peut-être vu passer ce montage avec Damian Lillard et Ben Simmons sous un maillot des Blazers. Un montage que Dame a liké, passant ainsi un message subliminal à ses dirigeants tout en provoquant des rumeurs supplémentaires dans le dossier Simmons. Une arrivée de Ben à Portland impliquerait l’arrière des Blazers C.J. McCollum dans le deal, un deal qui revient souvent sur la table quand on parle des possibilités de transfert pour les Sixers concernant Simmons. En effet, étant donné les besoins respectifs de Philadelphie et Portland, les salaires des deux joueurs (33 millions pour Simmons en 2021-22, 31 millions pour McCollum) ainsi que la cote actuelle de Ben, c’est l’échange qui possède le plus de sens à l’heure de ces lignes, même si on sait que Daryl Morey rêve de recruter Damian Lillard. Cependant, du côté de Portland, on se pose visiblement des questions sur l’intégration éventuelle de Ben Simmons. En effet, si l’on en croit Aaron Fentress, qui couvre les Blazers pour The Oregonian, des doutes subsistent par rapport à l’association entre l’Australien et la superstar Damian Lillard. Dans une interview avec Gina Mizell du Philadelphia Inquirer, Fentress indique qu’au sein de la franchise de l’Oregon, certains doutent sur la capacité de Ben Simmons à s’adapter pour jouer plus sans ballon aux côtés de Dame.

« Certains au sein de la franchise des Blazers m’ont dit qu’ils n’étaient pas convaincus par rapport au fit entre Simmons et Lillard. Simmons veut jouer le rôle de Magic Johnson, et il a besoin du ballon pour ça. Mais c’est le boulot de Lillard. Je peux imaginer Lillard jouer plus souvent sans ballon mais au final, c’est son équipe et il voudra avoir la balle la plupart du temps. Cela forcerait Simmons à jouer un rôle auquel il n’est pas habitué. »

– Aaron Fentress

On en revient à ce débat qu’on connaît tous maintenant sur l’utilisation de Simmons et sa volonté – ou manque de volonté – de modifier son style de jeu. Ben Simmons est un joueur atypique et on peut comprendre les réserves que possèdent les Blazers à son égard, d’autant plus que le bonhomme semble bien plus attiré par le soleil de la Californie que par le Nord-Ouest des States. Cependant, sur le papier, Ben représente le genre de joueur qui pourrait vraiment aider les Blazers à avancer. Pour rappel, Portland la saison dernière, c’était la deuxième pire équipe de la NBA à l’efficacité défensive, avec 115,3 points encaissés pour 100 possessions. Vive les journées portes ouvertes ! On peut critiquer Simmons toute la journée pour son manque de shoot et ses galères offensives sur demi-terrain, c’est un monstre en défense (deux fois dans la meilleure équipe défensive de la saison) à travers notamment sa polyvalence. Et de l’autre côté du terrain, comme le souligne très justement Aaron Fentress, Ben pourrait profiter des menaces extérieures que possède Portland (Lillard évidemment, mais aussi Norman Powell ou encore Robert Covington) pour démontrer ses qualités de playmaker ou attaquer le cercle grâce aux espaces provoqués. Certes, Simmons n’a pas de shoot, mais il a toujours ses qualités athlétiques et sa vision de jeu. Alors clairement, pour toutes ces raisons, on aimerait bien voir l’Australien sous le maillot de Portland, où il pourrait cartonner dans le rôle d’un Draymond Green par exemple. Reste à voir s’il est prêt à l’assumer pour faciliter une potentielle future collaboration avec Lillard.

Un deal entre les Sixers et les Blazers envoyant Ben Simmons à Portland contre C.J. McCollum semble le plus évident et le plus « facile » à mettre en place aujourd’hui. Cependant, Philly ne semble pas encore prêt à se contenter de ce genre de contrepartie, et les Blazers ont des doutes sur l’intégration de Simmons, eux qui préfèrent tester… Dennis Smith Jr. en attendant. Du coup, le dossier tarde à avancer et on se demande bien comment il va se terminer.

Source texte : The Oregonian / The Philadelphia Inquirer

1 Comment

1 Comment

  1. Dam Dou

    9 septembre 2021 à 23 h 43 min at 23 h 43 min

    Malheureusement pour Morey, n’importe quelle franchise interessée par Simmonns a tout interet à patienter pour faire baisser sa cote. Le temps joue contre les Sixers…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top