Spurs

Free Agency 2021 : Zach Collins arrive aux Spurs pour 22 millions sur trois ans, on espère qu’il est venu avec ses chevilles de rechange

Chandler Parsons, Docteur Maboul

Gros comeback pour Zach, ou 7,3 millions de dollars d’infirmerie ?

Source : wikipédia

On savait que Zach Collins était en instance de départ. Les Blazers avaient en effet décidé de ne pas lui proposer de qualifying offer, le rendant donc agent libre non restreint. Et ce sont finalement les Spurs qui ont décidé de miser sur l’intérieur. 

Malgré les blessures, on savait que le profil de Zach Collins allait intéresser plusieurs franchises, à l’image des Raptors, du Thunder ou encore des Pels. Mais comme annoncé par Adrian Wojnarowski d’ESPN, c’est San Antonio qui a réussi à s’attacher les services de l’ancien intérieur de Portland, pour 22 millions de dollars sur trois ans, soit l’équivalent de 7,3 millions la saison (5h15, les calculs se font de plus en plus difficiles). Au premier abord, on pourrait se dire que c’est pas mal, bon deal pas trop cher, les Spurs voulaient se renforcer à l’intérieur… Mais est-ce que c’est vraiment un renfort ? En soi, si Zach n’a plus trop de pépins physiques, on peut être sur un gros coup réalisé par les Texans. Pour autant, Collins reste sur une saison blanche et n’a joué que onze matchs en 2019-20 à cause de multiples pépins physiques. Pire, on sait déjà qu’il va rater les prochaines échéances après une nouvelle rechute. Autrement dit, on parle d’un client premium de l’infirmerie, à seulement 23 ans.

Mais on l’a dit, on veut continuer de croire au projet Zach Collins, parce qu’on ne souhaite à aucun joueur ce que Zach a subi depuis le début de sa carrière. Pour rappel, Collins avait été sélectionné en dixième choix de la Draft 2017 et ce bonhomme est encore plein de potentiel. Combattif dans la raquette, un rempart de 2m11 pour 113 kilos, joueur mobile, fin c’est pas un peintre quoi. Le problème, c’est que ce rempart est lourdement fragilisé, alors c’est dur de se lancer avec Zach quand tu ne sais pas combien de temps ça va tenir. Pour cette raison, il est fort probable que ce contrat de trois ans offert par les Spurs ne soit que partiellement garanti, histoire d’éviter de dépenser dans le vide si Collins ne peut pas jouer. Finalement, on est sans doute sur une prise de risque calculée de la part des Spurs, avec potentiellement un pari gagnant. Au mieux, il revient en forme, et tu rentabilises totalement ton investissement, au pire, il continue à accumuler les blessures, et tu te sépares de lui en ne payant qu’une partie de son contrat. Et pour Zach, c’est une réelle opportunité de lancer pour de bon sa carrière, de prendre un nouveau départ.

Zach Collins arrive chez les Spurs, et on lui souhaite de revenir en forme pour qu’il nous montre ce qu’il vaut vraiment. C’était un pari à prendre, San Antonio n’était pas la seule franchise à vouloir prendre le risque, à voir maintenant si c’est un pari qui s’avère gagnant ou un coup d’épée dans l’eau pour les Texans.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top