Jeux Olympiques

La Slovénie remporte le choc du Groupe C face à l’Espagne : 95-87, 3-0 pour Luka Doncic, la planète basket a peur

slovénie espagne 1er août 2021

Luka Doncic et la Slovénie ne rigolent absolument pas. Alerte bleue, on a un nouveau candidat à la médaille d’or.

Source image : France TV - TrashTalk

On connaissait les enjeux, mais tout ça n’a absolument pas fait peur à ces satanés Slovènes. Victoire face à l’Argentine après un festival all-time de Luka Doncic, victoire facile contre le Japon et donc victoire virile face à… l’Espagne, au détour d’un superbe match et d’une fin de rencontre diablement bien maitrisée. Alerte bleue, on a un nouveau candidat à la médaille d’or.

En battant l’Espagne, la Slovénie  n’a pas seulement frappé un grand coup à l’issue de cette phase de groupe, elle s’est également assurée un tirage au sort jugé « plus facile » pour les quarts puisqu’elle affrontera soit l’Italie soit l’Allemagne, plutôt que la France, Team USA ou l’Australie si elle avait perdu ce matin. A contrario ? L’Espagne fait donc officiellement partie des adversaires potentiels de la France en quarts, fichtre. Ce match ? Une dinguerie made in FIBA, avec des Espagnols sûrs de leurs armes pendant un long moment et proposant dès le début du match une opération anti-Luka essentielle pour battre ces Slovènes. Boîte en défense, ciblé en attaque, Luka aura eu aujourd’hui toutes les peines à se sortir du piège tendu par ses darons de basket, obligé notamment de sortir un long moment en première mi-temps après avoir pris sa troisième faute. Pendant ce temps les shooteurs espagnols se régalent mais… les Slovènes restent au contact, la Roja nous fait sa spéciale pleine de vice mais… les Slovènes restent au contact.

44-41 à la mi-temps, encore un petit point d’avance après le troisième, et les Espagnols qui haussent le rythme en début de quatrième, avec un Pau Gasol qui rappelle qu’il est toujours essentiel même à 58 ans. Mais la Slovénie ce n’est pas seulement Luka Doncic. La Slovénie c’est ce satané Mike Tobey, intérieur dur au mal et à l’ancienne encore auteur d’un fat double-double, la Slovénie c’est ce freak de Vlatko Cancar, inutile à Denver mais tellement à l’aise sur ce tournoi, la Slovénie c’est également les Muric, Prepelic ou Blazic, snipers coquins profitant des caviars de leur meneur (12 points, 14 rebonds et 9 passes). Des Slovènes qui n’étaient pas venus pour regarder une Rooja les faire rougir et qui repartiront finalement avec la victoire, 95-87, à l’issue d’un money time géré comme si c’était eux les champions du monde en titre.

Chapeau 1 ? France, Etats-Unis, Slovénie, Australie. Chapeau 2 ? Italie, Allemagne, Espagne, Argentine. Interdiction de jouer une équipe de sa poule en quarts, c’est la seule certitude, et pour le reste c’est dans quelques minutes en direct de Tokyo. Tout mais pas l’Espagne pour la France ? Tout mais pas l’Espagne.

stats espagne 1er aout 2021 stats slovénie 1er aout

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top