Draft NBA

NBA Lottery 2021 : les Pistons repartent avec le first pick, les Raptors jumpent en 4, le Thunder glisse en 6, rendez-vous le 29 juillet pour la Draft !

Lottery 23 juin 2021

Entre ici, Cade Cunningham.

Source image : NBA League Pass

C’était le petit (gros) évènement de cette nuit de NBA, quelques minutes avant le début du Game 2 des Finales de Conférence entre les Suns et les Clippers. La Lottery de la Draft, évènement hautement prisé par les équipes ayant tout fait pour perdre des matchs cette saison, et qui a donc mis à l’honneur les… Pistons, qui auront finalement la chance de drafter les premiers le 29 juillet prochain. Entre ici, Cade Cunningham !

Une saison à patienter, avec dans la lunette cette date essentielle du 23 juin. Une saison à collectionner les défaites, sans forcément s’en plaindre pour la plupart, et donc, aujourd’hui, ce feu d’artifice à un exercice passé dans le fond du classement. Quatorze franchises concernées, celles qui ont regardé les Playoffs à la télé, et un compte à rebours stressant puisque teasing pour tout ce petit monde de ce à quoi pourrait ressembler une partie des années qui arrivent. Allez, assez bavassé, on passe au concret :

Lottery 23 juin 2021

Les balles de ping-pong ont parlé, et ont donc offert une magnifique chance à Detroit de redevenir à court terme une équipe kiffante et à moyen terme une équipe qui gagne. En effet il ne fait guère de doutes que la franchise du Michigan mettra dans un mois le grappin sur Cade Cunningham, pépite d’Oklahoma State et futur first pick pour environ 120% des observateurs.

Cade Cunningham qui devrait donc, sauf tremblement de terre, rejoindre Detroit, ses deux Français et son projet jeunes, et derrière… le lot habituel de déçus. En premier lieu les Rockets, victimes d’un énorme chambardement après le départ de James Harden et qui ambitionnaient également d’aller drafter en 1, mais également le Magic, eux aussi propriétaires de 14% de chance de chopper le first pick mais finalement rétrogradés via le hasard en… 5 (et en 8, grâce au pick des Bulls récupéré dans le trade de Nikola Vucevic en mars dernier). Pistons en 1, Rockets en 2, les Cavs qui montent en 3, les… Raptors qui font l’une des très bonnes opérations de la nuit en associant leur première mauvaise saison en dix ans avec un pick 4 bienheureux, et donc les cocus du jour, le… Thunder, parmi les trois pires bilans de la Ligue cette saison et conducteur officiel du train Cunningham, mais finalement rétrogradé en 6 pour un évident « coup d’arrêt » dans l’opération tanking à OKC.

Cade Cunningham, Jalen Green, Jalen Suggs, Jalen Rose, Evan Mobley, Jonathan Kuminga et consorts savent désormais un tout petit peu plus à quoi s’en tenir et les coups de fil entre GM vont pouvoir commencer à pleuvoir. Le Magic peut faire péter un package, le Thunder essaiera peut-être de monter un peu, les Cavs ont un peu de came à proposer aussi, les Raptors se frottent les mains, les Bulls et les Wolves ont – comme prévu – lâché leur pick, et tout ce petit monde se retrouvera donc dans 36 jours pour voir Cade Cunningham enfiler la casquette des Pistons. Pour le reste ? C’est ouvert, faîtes vos jeux.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top