Los Angeles Clippers

Kawhi Leonard est passé au travers : dernière possession foirée, Game 5 à oublier… les Clippers déteindraient-ils sur The Klaw ?

La tête de Rondo après le shoot de Kawhi…

Source image : NBA League Pass

Tout simplement intenable à Dallas lors des deux victoires des Clippers, Kawhi Leonard a choisi le mauvais moment pour sortir son pire match de la série. Le Fun Guy est passé au travers, entre maladresse et mauvais choix, à l’image de ce dernier shoot qui a définitivement condamné Los Angeles. 

Il suffit de regarder la tronche de Rajon Rondo pour comprendre que Kawhi Leonard vient de faire une belle boulette. Menés 103-100 à neuf secondes du buzzer final, les Clippers possédaient une dernière opportunité pour revenir à hauteur des Mavericks et éviter une troisième défaite à la maison, ainsi qu’une situation de must-win game en déplacement vendredi. Dans ce genre de situation, on attend des superstars qu’elles prennent leurs responsabilités et enfilent le costume de héros. Leonard a bien pris ses responsabilités, par contre pour la deuxième partie faudra repasser. Héros ? Plutôt zéro. Servi par Rondo dans le corner, Kawhi s’est retrouvé face à Dorian Finney-Smith pour ensuite prendre un shoot archi-compliqué en déséquilibre. Cette fois-ci, la balle ne rebondit pas 28 fois sur le cercle pour ensuite rentrer comme en 2019 à Toronto. Car cette fois-ci, la balle… ne touche même pas le cercle. Un bon gros airball des familles, qui permettra ensuite aux Mavericks d’enfoncer le clou. N’est pas Damian Lillard qui veut. Pas forcément à son avantage dans le clutch cette année, Leonard a conscience qu’il s’est bien foiré sur ce coup-là. « Je me suis retourné, je l’ai senti juste derrière moi. J’ai tenté une feinte de tir, et puis j’étais en déséquilibre. J’étais penché en arrière, et j’ai shooté. Je dois faire un meilleur boulot » a avoué Kawhi en conférence de presse après le match. Rajon Rondo est probablement d’accord avec cette analyse.

Un finish désastreux pour une soirée définitivement à oublier pour Kawhi Leonard, qui contribue à la tradition Clippers malgré lui. Sur les quatre premiers matchs de la série et particulièrement sur le parquet des Mavericks, Leonard était en mode Playoffs 2019 : 33 points de moyenne, 8,5 rebonds, 3,8 passes, 2,3 interceptions et 1,0 contre, le tout avec un degré d’efficacité bien flippant (presque 63% de réussite au tir, 47,6% du parking, 87,5% aux lancers-francs). Cette nuit ? On a plutôt vu le Kawhi qui a participé au choke de la bulle en fin de série face aux Nuggets chez Mickey. Est-ce qu’on va trop loin ? Peut-être, mais Leonard n’était que l’ombre de lui-même avec son 7/19 au tir (1/7 de loin, 20 points en tout) et ses cinq pertes de balle. Il a particulièrement galéré lors du trou d’air des Clippers dans le troisième quart-temps et n’était pas vraiment la raison du comeback de Los Angeles dans le dernier. Quand vous avez en plus Luka Doncic qui brille de mille feux en face et sur qui Leonard est obligé de dépenser de l’énergie, le contraste est encore plus marquant. Si on ne peut évidemment pas mettre la défaite des Clippers uniquement sur le dos de Kawhi, difficile aussi de ne pas le pointer du doigt. Pour un joueur de son calibre, c’est le genre de perf’ qui fait vraiment tache, surtout si elle est suivie d’une élimination derrière. Les Clippers sont désormais menés 3-2 face aux Mavericks avant un Game 6 brûlant dans le Texas vendredi, autant dire qu’ils sont dos au mur. À Kawhi Leonard de se racheter pour maintenir les siens en vie.

Kawhi Leonard est passé à côté. Ça arrive aux meilleurs mais ça ne doit pas arriver dans un Game 5 de Playoffs à la maison quand la série est à 2-2. Après le choke de l’an passé, Leonard ne peut pas se permettre de quitter la scène par la petite porte cette année, alors on attend de lui qu’il redevienne le vrai Kawhi vendredi.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top