Blazers

Rondae Hollis-Jefferson restera à Portland jusqu’à la fin de la saison : bon courage pour sauver la défense des Blazers

Rondae Hollis-Jefferson

RHJ signe son CDD à Portland.

Source image : YouTube

Il avait rejoint l’Oregon en début de mois, sans aucune certitude. Cette fois, Rondae Hollis-Jefferson peut défaire ses valises après avoir signé un contrat garanti jusqu’à la fin de la saison avec les Blazers. Il tentera d’apporter un peu de polyvalence défensive, ce qui ne serait pas de refus à Portland.

Après avoir intégré le roster de Damian Lillard et toute la clique début avril pour un premier contrat de dix jours, puis un second, RHJ a désormais la garantie de terminer la saison avec les Blazers. D’abord passé par Brooklyn puis Toronto, son récent workout avec les Wolves n’avait pas été concluant et il avait finalement été mis à la porte. Pourtant, l’ailier-fort apporte une contribution offensive intéressante avec ses 9,3 points (44,8% au shoot), 5,6 rebonds, 1,9 passe en carrière. Mais ce n’est pas pour ces qualités qu’il a été embauché à Portland. Lorsqu’il y a déjà Damian Lillard, C.J. McCollum ou encore Carmelo Anthony dans un roster, on ne recherche pas forcément des profils offensifs. Non, Rondae Hollis-Jefferson est aussi un très bon défenseur et comptabilise 0,5 contre et 0,9 interception pour environ 22 minutes de jeu en carrière. Il a même déjà eu droit à sa titularisation il y a 10 jours face à Charlotte – il n’y avait que 9 joueurs dispo, certes – et a réalisé un très bon match face aux Clippers avec 5 points inscrit, 6 rebonds et 3 caviars distribués. Le produit d’Arizona s’est d’ailleurs exprimé devant la presse au sujet de son retour dans la Ligue après avoir passé trois mois loin des terrains.

« Ça a été dur personnellement ces derniers mois, je ne pouvais pas jouer contre les meilleurs de la Ligue. C’est dur pour un compétiteur, pour un gars qui aime autant le basket que moi. J’en étais arrivé à un point où je ne regardai même plus de basket. Mais j’ai continué de travailler et j’ai été appelé. Je suis vraiment reconnaissant pour l’opportunité qu’on m’offre. »

De la défense, Portland va en avoir grandement besoin, eux qui sont tout simplement classés 29è dans le domaine avec 116,5 points encaissés pour 100 possessions. Quand on voit comment des supposés cadors de la Ligue galèrent face à une jeune équipe de Memphis qu’ils pourraient tout à fait retrouver en Play-In, on se dit qu’il y a grandement besoin d’ajouts défensif dans l’effectif. La dynamique n’est clairement pas bonne pour l’Oregon. Sur leurs dix derniers matchs, Rip City a concédé 8 défaites et glissé à la septième place de la Conférence Ouest. Il va falloir rectifier le tir en vue des Playoffs, voire du Play-In étant donné la fin de saison qui se profile et le terrible road-trip qui arrive. Mouillez-vous la nuque pour le long déplacement qui attend les Blazers : Pacers (gagné hier) – Grizzlies – Nets – Celtics – Hawks et Cavaliers. Sachant qu’après, au retour au bercail, ce ne seront pas non plus des peintres qu’ils vont devoir affronter (Lakers, Spurs, Rockets – un peu de repos ne fait jamais de mal -, Jazz, Suns et Nuggets. Bonjour le calendrier de la mort ! L’aide aussi modeste soit-elle de RHJ sera toujours bonne à prendre pour ne pas sombrer.

Voilà une signature qui va faire du bien pour Portland. Dans une position délicate à l’approche de la dernière ligne droite de la saison régulière, les Blazers vont pouvoir compter sur Rondae Hollis-Jefferson pour défendre. Un bon ajout défensif en scred, il ne lui reste plus qu’à faire parler son talent.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top