Nuggets

Les Nuggets enchaînent face aux Spurs : septième victoire de suite, et un reste de Poeltl sur le bavoir de Nikola Jokic

Nuggets Jokic

Un M, un V, et un P.

Source Image : Youtube

La Ball Arena nous offrait cette nuit un duel entre les Nuggets et les Spurs, un match de prime abord très disputé mais lors duquel les limites des Texans auront finalement transparu en deuxième mi-temps, laissant l’équipe du Colorado s’affranchir de la victoire, sa septième consécutive. 

Les stats de ce merveilleux Serbie-Autriche, c’est juste ici

Le basketball est un sport magnifique où tout le monde a une chance de gagner un match… jusqu’au moment où l’on croise la route d’un Nikola Jokic affamé. Car une fois de plus, le pivot serbe a encore illuminé cette rencontre. Propriétaire au final de 25 points, 9 rebonds et 10 passes, le Joker s’est longtemps amusé du pauvre Jakob Poeltl et de toute la défense des Spurs, « accélérant » le rythme quand bon lui en a semblé. Une défense texane qui a quand même bien tenu, jusqu’au milieu du troisième quart quand l’équipe de Gregg Popovich a complètement lâché prise et a vu l’écart en sa défaveur monter en flèche. Pourtant, San Antonio a mené au score pendant une bonne partie du match. Ce sera ainsi et seulement durant quelques minutes dans le deuxième quart, puis dès la fin du troisième, que les Nuggets parviendront à inverser la tendance. Cette nuit certains Spurs sont parvenus à rester performants malgré la défaite, à l’instar de Derrick White et de Dejounte Murray, tous deux terminant le match à 18 points, toujours plus reluisant que le 2/10 offert cette nuit par Rudy Gay.

Reluisant, comme la raquette des Spurs que Jokic a donc nettoyé de fond en comble. Le Serbe s’est baladé et plante encore un quasi triple-double qui offre la victoire à son équipe, une performance de plus au service de sa candidature pour le titre de MVP cette saison. Aaron Gordon complète désormais de manière formidable cette raquette de Denver même si ce match n’aura pas été le théâtre de sa meilleure performance statistique (9 points, 2 rebonds et 3 passes). L’une des grosses satisfactions des Nuggets cette nuit en l’absence de Jamal Murray ? Sans doute le match de Michael Porter Jr. avec ses 18 points et 10 rebonds. MPJ s’est inscrit comme l’un des joueurs clés de cette rencontre, et sur le banc Javale McGee et JaMychal Green ont également été des joueurs déterminants pour l’équipe d’un Mike Malone exclu en première mi-temps, notamment en fin de match où chacun a rentré son slam pour creuser l’écart et s’adjuger définitivement la victoire. Fact, les Nuggets tournent bien et se retrouvent ce matin à une toute petite victoire des Clippers et le podium pourrait bien s’en voir chamboulé d’ici les prochains jours. En revanche, les Spurs prennent une mauvaise option en vue des Playoffs, surtout avec la victoire dans le même temps des Grizzlies contre les Hawks.

Une belle victoire pour les Nuggets qui continuent sans pression leur montée au classement. Désormais quatrièmes à l’Ouest, voilà qu’ils débarquent dans le game avec l’ambition de faire chuter les Clippers du Top 3. Qui aurait pu imaginer un seul instant un podium Jazz-Suns-Nuggets en début de saison ? Toi ? Eh bien tu mens.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top