News NBA

Joakim Noah et le basket c’est officiellement terminé : la fin d’une histoire incroyable, qui n’est peut-être pas… tout à fait finie

Joakim Noah 2 mars 2021

N’en déplaise à ses nombreux haters, Joakim Noah laissera le souvenir d’un guerrier au QI basket surdéveloppé, tout simplement l’un des plus grands joueurs de l’histoire des Bulls.

Source image : YouTube

On en parlait déjà au mois de décembre, mais comme d’habitude Joakim Noah a pris son temps. Il a pris son temps pour quitter la NCAA, il a pris son temps pour devenir l’un des meilleurs joueurs de NBA, il a pris son temps pour jouer avec l’Equipe de France et on l’attend toujours, et il a donc pris son temps pour officialiser sa retraite. Il est comme ça Jooks, il fait les choses comme ça lui chante, et c’est peut-être bien pour ça qu’il est si spécial.

Joakim Noah a une particularité bien à lui : celle d’être à la fois l’un des tous meilleurs français de l’histoire de la NBA, tout en étant l’un de ceux qui clive le plus. Pour certains un esthète un peu spécial, monstre d’intensité, de cœur et de couilles, QI basket clairement sous-coté et parmi les meilleurs joueurs de l’histoire de l’une des franchise les plus légendaires de tous les Etats-Unis, wow, et pour d’autres… un guignol qui n’aime ni la France ni shooter correctement, et qui doit son palmarès individuel à la chance de s’être retrouvé au bon endroit et au bon moment. Les faits ? Désolé les bougons mais ils parlent pour le joueur. Deux fois champion NCAA, à l’occasion du dernier back-to-back universitaire en date, et laissez-nous vous dire que le Jooks ne coupait pas les citrons à Florida. Deux fois All-Star ça c’est pour l’échauffement, trois fois All-Defensive Team pour la constance, DPOY en 2014 parce qu’il me méritait, et surtout… All-NBA First Team en 2014, au passage le seul français ever à avoir accompli cet exploit. « Oui mais il est nul aux lancers ». 70% en carrière. LeBron ? 73%. Next. « Oui mais c’est un peintre en attaque ». 8,8 points en carrière. Draymond Green ? 8,8 points. Next.

Clivant le Jooks c’est le mot, mais l’homme aux innombrables origines a pour lui de s’être mis dans la poche toute une ville, et pas n’importe laquelle : Chicago. De par l’énergie dépensée sur le terrain pendant neuf saisons de combat, de par ses prises de position affirmées face à LeBron James ou Kevin Garnett, de par cette position de point center qu’il n’a pas inventé mais qu’il a sublimé pendant une demi-douzaine d’années, régalant les Derrick Rose, Jimmy Butler ou Luol Deng de ses éclairs de génie. Tellement génial d’ailleurs que les news les plus chaudes annoncent que les Bulls pourraient offrir un dernier contrat honorifique à leur ancien pivot, histoire de terminer sa carrière atypique là où elle avait commencé en 2007.

Tellement génial d’ailleurs que les news les plus chaudes annoncent que les Bulls pourraient offrir un dernier contrat honorifique à leur ancien pivot, histoire de terminer sa carrière atypique là où elle avait commencé en 2007, et tellement génial que certains fifous murmurent même l’idée du retrait de… son maillot à Chicago. Pavé dans la mare ou bouteille à la mer puisque l’amour de Chicago pour Jooks n’a d’égal que l’aura légendaire de la franchise de la ville et par conséquent la difficulté de s’immiscer parmi d’autres légendes.

On aura le temps, plus en détail, de se pencher sur la carrière incroyable de Joakim Noah outre-Atlantique. En attendant ? Simplement respecter les accomplissements de ce mec à part, qui laisse des images incroyables dans le rétro des Bulls et chez le banquier des Knicks mais là n’est pas le sujet. Jooks, merci pour tout, merci d’avoir été… toi.

2 Commentaires

2 Comments

  1. bab charlton

    2 mars 2021 à 10 h 33 min at 10 h 33 min

    j’ai toujours l’image de Jooks qui explique la notion de respect à Lebron le danseur. Belle carrière pour lui, le retrait du maillot à Chicago ce serait…ouaouh !

  2. florian esposito

    2 mars 2021 à 16 h 33 min at 16 h 33 min

    L’un des meilleurs de l’histoire à Chicago??

    Ca depend du nombre de joueurs que l’on prend pour ce décompte!

    Par contre, une figure emblématique? oui, sans aucun doute

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top