All-Star Weekend

Qui seront les 7 remplaçants All-Star de la Conférence Est ? La rédaction donne son avis !

Zach LaVine 4 février 2020

Cette fois-ci c’est la bonne pour Zachou ?

Source image : Youtube

Avec des remplaçants pour le All-Star Game 2021 qui seront annoncés officiellement dans la soirée, l’heure est venue de faire tourner les votes de la rédaction TrashTalk ! Après la Conférence Ouest, on s’occupe de l’Est et de ses 7 joueurs de substitutions, avec pour rappel le modèle suivant : 2 guards, 3 forwards et 2 wild cards.

Et d’ailleurs, comme d’habitude, vous connaissez le principe : le but est de partager tous ensemble nos avis, pas uniquement les catapulter pour ne rien avoir en retour. On attend donc vos propres votes, avec votre petit texte et ce qui vous rend sûr et certain de votre choix. Sans plus attendre, voici les génies du jour.

___

Giovanni

  • Trae Young
  • Zach LaVine
  • James Harden
  • Jaylen Brown
  • Julius Randle
  • Bam Adebayo
  • Domantas Sabonis

Hésitation sur le backcourt avec des mecs comme Ben Simmons ou Jimmy Butler mais le côté très ASG de Trae Young a fait la différence, alors que ma plus grosse déchirure reste de devoir laisser Malcolm Brogdon sur la touche, peut-être parce que Zach LaVine m’a fait 110 points en deux soirées de TTFL. Big-up également à Tonton Kyle Lowry qui sera probablement un peu court pour venir provoquer des passages en force à Atlanta. Jayson Tatum saute au profit de Jaylen Brown parce que les Celtics ne méritent pas deux All-Stars cette saison, Khris Middleton saute à cause de son faciès que je juge incompatible avec un évènement où les joueurs seront pris en photo, et préférence également à l’Est pour Julius Randle qui mérite une sélection qui sera la seule de sa carrière alors que Nikola Vucevic ou Gordon Hayward ont déjà connu cette fiesta et que Jerami Grant y parviendra sans doute bientôt.

Nicolas

  • James Harden
  • Jaylen Brown
  • Zach LaVine
  • Jayson Tatum
  • Domantas Sabonis
  • Bam Adebayo
  • Julius Randle

Quelques hésitations forcément, quelques débats dans ma tête, notamment en ce qui concerne des joueurs comme Trae Young, Nikola Vucevic, Khris Middleton et quelques autres. Malheureusement, il n’y a pas de la place pour tout le monde et il fallait faire des choix. James Harden est un lock pour moi malgré tout le bordel du début de saison, Jaylen Brown également, juste excellent cette saison. Son copain de Boston Jayson Tatum réalise aussi une campagne calibre All-Star, et Zach LaVine cartonne trop cette année pour ne pas obtenir sa première sélection dans un match des étoiles, d’autant plus que les Bulls sont moins mauvais que d’habitude. Ces quatre extérieurs seront accompagnés de trois intérieurs parce que All-Star Game ou pas, ils méritent aussi de participer à la fête. Domantas Sabonis est trop solide, Bam Adebayo est trop polyvalent, et Julius Randle est le King of New York.

Bastien

  • James Harden
  • Jaylen Brown
  • Julius Randle
  • Domantas Sabonis
  • Gordon Hayward
  • Zach LaVine
  • Jayson Tatum

Pour une fois, c’est à l’Est que les choix furent les plus difficiles ! Avec autant de blessures à l’Ouest et des spots un peu mieux répartis, la prise de tête fût côte Atlantique avec un vrai souci sur les forwards. Autant sur les guards, pas de quoi chipoter on aurait pu discuter avec Trae Young et Fred VanVleet, autant chez les grands c’est une vraie galère. Adebayo et Vucevic pas nommés, Tobias Harris lui aussi délaissé, finalement c’est Hayward que j’ai sélectionné car trop fort et de retour à son meilleur niveau pour des Hornets séduisants. Gordon évolue à un niveau de All-Star cette saison, tout comme les autres garçons sélectionnés et qui ont le mérite d’avoir tenu face à la pression de la concurrence. Mention spéciale pour les petits nouveaux, Zach LaVine, Julius Randle et Jaylen Brown qui ne sont pas du tout des choix tendus : leur premier All-Star Game est une évidence.

Alexandre M

  • James Harden
  • Jaylen Brown
  • Jayson Tatum
  • Julius Randle
  • Domantas Sabonis
  • Zach LaVine
  • Nikola Vucevic

Aucune hésitation pour les deux postes de guards à distribuer avec James Harden et Jaylen Brown qui auraient pu tous les deux être les titulaires et cela n’aurait pas été un scandale. Côté “Forwards”, Julius Randle et Domantas Sabonis apparaissent comme des éléments incontournables en tant que meilleurs joueurs d’équipes sérieuses depuis le début de saison et dans le top 8 de la conférence. Le cas Jayson Tatum est plus épineux il faut le reconnaître mais quand on réalise que même dans une saison que beaucoup qualifie pour l’instant de moyenne voire médiocre, l’ailier des Celtics envoie quasiment 26 points, 7 rebonds et 4 passes décisives chaque soir, on comprend que Tatum EST un All-Star. Ensuite, viennent les fameuses wild card. Zach LaVine est bien trop fort, bien trop déterminant chez les Bulls pour qu’il puisse être évité à ce stade. Même chose pour Vucevic. Le pivot monténégrin porte le Magic avec des moyennes statistiques impressionnantes. Bam Adebayo ou encore Trae Young, Ben Simmon et Khris Middleton restent donc sur la touche de mon point de vue cette année.

Clément

  • James Harden
  • Jaylen Brown
  • Zach LaVine
  • Jayson Tatum
  • Domantas Sabonis
  • Julius Randle
  • Nikola Vucevic

Si James Harden n’est pas appelé pour ce match des étoiles, alors je suis probablement un spécialiste du curling, le barbu a encore une fois réinventé son jeu dans sa nouvelle équipe pour permettre aux Nets d’être bien effrayants, puis au All-Star Game, on n’a pas trop besoin de défendre en plus. Jayson Tatum devrait également être de la partie et faire parler ses moves malgré la faute d’orthographe dans son tatouage dorsal, et il devrait enfin emmener Jaylen Brown avec lui, étant donné que le Kaaris du Massachusetts a également un double des clés de l’attaque des C’s désormais, la colocation la plus efficace du moment. Pour continuer chez les nouveaux, Zach LaVine devrait également y goûter cette année, lui qui a clairement franchi un nouveau palier dans son jeu sous la houlette de Billy Donovan et qui est LE joueur estampillé “All-Star Game” de cette NBA. Domantas Sabonis fait preuve de beaucoup trop de polyvalence pour ne pas y être, et ainsi donner de nouvelles sueurs froides à Rob Hennigan (j’étais obligé) qui l’avait à l’époque bazardé pour 4 mois de Serge Ibaka au Magic. Un Magic qui est d’ailleurs actuellement bien amoché par les blessures mais qui est beaucoup trop porté à bout de bras par un Nikola Vucevic en mode Docteur Maboul pour qu’il soit ghosté par les coachs. Enfin, Julius Randle a remis sur la carte la franchise la plus emblématique de New York quasiment à lui tout seul, sa non-sélection serait également un sacrilège pour moi. Mes plus plates excuses à Ben Simmons, Tobias Harris, Khris Middleton, Trae Young voire même Jerami Grant, Gordon Hayward ou Terry Rozier, mais dans la vie parfois il faut faire des choix… Et la sentence est irrévocable…

Elias

  • Zach LaVine
  • Jaylen Brown
  • James Harden
  • Terry Rozier
  • Julius Randle
  • Tobias Harris
  • Domantas Sabonis

James Harden. C’est tout. Un seul Celtic mérite sa place au All-Star Game et c’est Jaylen Brown qui repart avec l’étoile, lui qui a été le meilleur homme en vert cette saison quand on prend en compte l’attaque et la défense. On espère vraiment que LaVine sera récompensé, lui qui porte à lui tout seul une équipe des Bulls qui n’est pas si loin des Playoffs… tout comme Terry Rozier qui mine de rien réalise une saison de dingue avec des Hornets pour l’instant playoffable. Moins évident, le meneur de Charlotte tourne tout de même à 21 points de moyenne à 50% au tir, 46% du parking ! Julius Randle est le meilleur joueur de la seule franchise légitime de New York et ça, ça vaut toutes les sélections au monde. Domantas Sabonis continue sa progression et même si les Pacers galèrent, en partie car les blessures ne les ont pas épargné, le Lituanien continue d’éclabousser la NBA de sa justesse technique. Enfin, Tobias Harris réalise sa meilleure saison en carrière et l’ailier a enfin trouvé son rôle dans une équipe des 76ers qui gagne. Premier de sa conférence, ça mérite bien deux joueurs au All-Star Game non ? Trae Young, Nikola Vučević, Jerami Grant passe à la trappe à cause du bilan et Gordon Hayward l’a perd car on préfère avoir Scary Terry au All-Star Game, pour le flow !

Alexandre T.

  • Ben Simmons
  • James Harden
  • Zach LaVine
  • Jaylen Brown
  • Domantas Sabonis
  • Julius Randle
  • Nikola Vucevic

Une sélection vraiment pas évidente et on aimerait qu’il y ait plus de spots parce qu’un tel il est ouf lui aussi mais en fait non pas de chance, il n’y a que sept places et pas une de plus. J’ai mis à peu près un millième de seconde pour mettre Harden, Brown et Sabonis dans la liste mais pour le reste, il a fallu réfléchir au classement, et qui j’allais laisser sur la touche aussi… Impossible de zapper Randle vu son apport dans la saison des Knicks. Vraiment déçu de ne pas pouvoir mettre un Bam Adebayo, un Jimmy Butler ou un Middleton qui font vraiment des bonnes choses mais c’est aussi le jeu. Nikola Vucevic porte trop Orlando pour le laisser sur la touche. Zach LaVine a mis les bons ingrédients pour y être cette année et son absence ferait tâche dans le choix des coachs. Enfin, Ben Simmons est là mais c’est pas impossible que Trae Young lui grille la politesse. Perso, j’ai préféré mettre en avant le bilan des Sixers et le fait qu’il y en ait un qui joue des deux côtés du terrain.

Arthur

  • Ben Simmons
  • James Harden
  • Zach LaVine
  • Jaylen Brown
  • Jayson Tatum
  • Julius Randle
  • Domantas Sabonis

Aucun de mes choix n’est loufoque et pourtant, la place de Ben Simmons sur le banc du All-Star Game est objet de controverse. Je vais donc m’attarder davantage sur sa présence au match des étoiles qui selon moi ne devrait même pas être à débattre. Poser 16 points, 8 rebonds, 8 assists et 2 interceptions de moyenne à 57% au tir, c’est ce qu’on appelle œuvrer au service du collectif. Prendre conscience que le duo avec Joel Embiid ne fonctionne pas et se mettre en retrait pour faire kiffer le Camerounais, c’est ce qu’on appelle œuvrer au service du collectif. Être en capacité de défendre sur quatre postes et candidater au trophée de DPOY, c’est ce qu’on appelle œuvrer au service du collectif. En bref, les Sixers trônent sur le toit de la Conférence Est et à l’image d’un Draymond Green All-Star en 2016, 2017 et 2018, Ben Simmons régale ses petits potes. Pour le reste, j’attache moins d’importance à démontrer le mérite des Zach LaVine, Julius Randle et autre Jaylen Brown, mis sous le feu des projecteurs de par des exploits offensifs très bankables.

Killian

  • James Harden
  • Ben Simmons
  • Jaylen Brown
  • Jayson Tatum
  • Zach LaVine
  • Domantas Sabonis
  • Julius Randle

Dans cette sélection beaucoup de prétendants passent à l’as. Preuve que le niveau de la Conférence Est a sérieusement remonté la pente après quelques années où la comparaison avec l’Ouest ne pouvait même plus tenir. Cette sélection contient quelques joueurs qui auraient pu sérieusement prétendre à une place de titulaire pour représenter l’Est, à l’instar des Harden, Simmons ou encore Brown. Difficile ensuite d’inclure Brown sans son coéquipier Tatum, tant les deux font la paire. Avec des styles différents, ils contribuent à la réussite des Celtics, et plutôt que de tergiverser sur qui mérite plus que l’autre, autant prendre les deux. Pour Zach, LaVine est belle. L’arrière de Chicago culmine à 28 points de moyenne et maintient ses Bulls à une intéressante 9ème place. Il est donc justifié de lui accorder un billet pour l’ASG en récompense de tous ces efforts. Enfin, concernant les intérieurs, Sabonis et Randle ont été les hommes forts à l’Est, et mention spécial au second qui permet au Knicks de sortir des fins fonds du classement.

Ben

  • Jaylen Brown
  • James Harden
  • Zach LaVine
  • Fred VanVleet
  • Julius Randle
  • Bam Adebayo
  • Domantas Sabonis

Même s’il n’a pas été nommé titulaire à cause des résultats crados des Celtics depuis quelques semaines, très content pour Jaylen Brown qui va enfin débloquer son compteur d’étoiles, la première d’une longue liste qui aurait déjà dû commencer l’année dernière. Derrière, James Harden n’avait plus été aussi kiffant à voir jouer et sa place ne fait pas non plus débat, tout comme celle de Zach LaVine qui va enfin pouvoir nous poser un 1080 en contre-attaque comme il en rêve depuis longtemps. Pour terminer avec le backcourt, j’aurais bien envoyé une invitation à Norman Powell mais ça aurait été trop cramé, alors j’ai choisi de récompenser le nouveau franchise player des Raptors qui nous a déjà prouvé qu’il méritait son nouveau contrat. La bise à Ben Simmons que j’aurais presque pu sélectionner dans mon frontcourt mais la défense n’est pas une priorité au All-Star Game. Transition toute trouvée pour évoquer mes trois derniers gaillards. Que Juju en profite, il est en train de délivrer la saison de sa vie et ce n’est pas faute de l’avoir annoncé avec quelques années d’avance lorsque je le voyais déjà candidat au MIP en 2019. Bam a l’avantage sur Jimmy Butler au nombre de matchs joués et lui aussi a bien mérité son contrat max. Enfin, la baisse de régime de Tatum et les résultats explosés des Pistons de Jerami Grant m’ont aidé à partir sur Sabonis et son énergie incroyable pour maintenir les Pacers dans le Top 4 de leur Conférence avec son duo Malcolm Brogdon.

_____

Bilan des votes

  • Zach LaVine : 10 votes
  • James Harden : 10 votes
  • Jaylen Brown : 10 votes
  • Domantas Sabonis : 10 votes
  • Julius Randle : 10 votes
  • Jayson Tatum : 6 votes
  • Nikola Vucevic : 3 votes
  • Ben Simmons : 3 votes
  • Bam Adebayo : 3 votes
  • Trae Young : 1 vote
  • Fred VanVleet : 1 vote
  • Gordon Hayward : 1 vote
  • Terry Rozier : 1 vote
  • Tobias Harris : 1 vote

Cinq joueurs semblent verrouillés, mais derrière c’est un peu la jungle. Jayson Tatum semble quand même avoir un pied à Atlanta, mais Nikola Vucevic, Ben Simmons et Bam Adebayo n’ont pas dit leur dernier mot. En attendant les résultats de ce soir, qui sont vos 7 remplaçants pour représenter la Conférence Est, sur ce All-Star Game 2021 ? Faites tourner vos bulletins !

2 Commentaires

2 Comments

  1. Godfroy

    23 février 2021 à 14 h 22 min at 14 h 22 min

    Franchement mettre le mercenaire harden c’est n’importe quoi tout comme Irving titulaire !!! Trae young devrait être starter sans problème

  2. Tarsipark

    23 février 2021 à 17 h 03 min at 17 h 03 min

    Qui est Elias ? Quelqu’un lui a expliqué que ce n’étaient pas des champignons de Paris dans le frigo de la rédac ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top