Knicks

Les Knicks garderaient un œil sur Zach LaVine : un showman qui score dans tous les sens, le profil parfait pour enflammer le Garden ?

Zach LaVine 3 février 2020

Gros tomar dans le Garden… il fait chaud d’un coup non ?

Source image : YouTube

Zach LaVine qui lâche un gros windmill dans un Garden en feu, c’est donc une action qui pourrait arriver dans le futur (Covid on te parle) car si l’on en croit Ian Begley du SNY, les Knicks surveilleraient de près depuis l’été dernier la situation de l’arrière de 25 ans, qui sera free agent en 2022. 

Le projet Bulls est l’un des plus intriguants de ces dernières années. Le projet, qui consiste à construire autour des jeunes, stagne depuis quelques saisons et certains joueurs comme Lauri Markkanen n’ont pas eu la progression espérée pour faire de l’ancienne maison de MJ un vrai outsider à l’Est. Comme l’année dernière, les Bulls sont dans le milieu du tableau, pas assez bons pour être dans le Top 8 mais pas assez mauvais pour espérer choper le premier tour de la draft. Avec un bilan de 7 victoires pour 10 défaites, Chicago est dixième de l’Est cette année et même s’ls sont loin d’être hors course pour les Playoffs, la route s’annonce longue et elle devra sans aucun doute passer par un play-in. Même s’ il n’est pas (encore) All-Star, Zach LaVine évolue en tout cas à un niveau qui s’y rapporte et avec des moyennes de 27 points, 5 rebonds et 5 assists il est clairement le meilleur joueur des Bulls depuis trois saisons et l’un des meilleurs guards de l’Est. Du coup, deux questions se posent sur l’avenir du double-vainqueur du concours de dunk : acceptera-t-il encore longtemps de rester dans une équipe qui ne gagne pas ou peu mais qui surtout ne fait pas les Playoffs ? Et est-ce que les Bulls auront envie de le prolonger quand il sera agent libre en 2022 sachant qu’il n’a jamais montré qu’il était capable d’être le meilleur joueur d’une équipe… qui gagne, et qu’il demandera sans aucun doute le max ? Ainsi, si la situation entre les deux clans venait à se corser, certaines équipes seraient déjà sur le coup comme l’a fait savoir Ian Begley de SNY, qui a révélé que les Knicks suivraient depuis quelque temps la situation de l’arrière volant. 

Toujours bien renseigné à propos des Knickerbockers, Ian Begley a révélé pour SNY que Scott Perry et sa team auraient un œil sur la star des Bulls depuis l’été dernier. En effet, le management new-yorkais ne verrait pas d’un mauvais œil l’arrivée d’un joueur de la trempe de LaVine dans la ville qui ne dort jamais. Surtout, avec un contrat qui se termine dans moins de deux ans, si Zach et les Bulls décident de ne pas continuer l’aventure ensemble, les Knicks seront en position de force pour acquérir l’arrière car Chicago ne prendra aucun risque de le perdre contre nada. Si les résultats des Bulls ne s’améliorent guère et que la tension monte dans la franchise, il ne serait pas surprenant de voir les rumeurs de transfert concernant LaVine monter à l’approche de la trade deadline du 25 mars. Mine de rien, les Knicks n’ont jamais eu autant de came à transférer depuis quelques années, et même si R.J. Barrett risque d’être intouchable, certains joueurs comme Frank Ntilikina, Dennis Smith Jr. ou Kevin Knox sont tous des joueurs à potentiel qui n’ont plus ou presque plus leur place dans la rotation de Thibodeau. Rajoute un Immanuel Quickley qui réalise un début de saison rookie du tonnerre et des tours de draft et peut-être bien que les Bulls décrocheront le téléphone. Néanmoins… tout ça parait toujours un peu léger pour se débarrasser d’un joueur du calibre de LaVine qui, mine de rien, évolue à un niveau assez épatant depuis trois saisons et qui a vite mis de côté son étiquette de simple dunkeur. Une sélection au All-Star Game récompenserait ces efforts, même si on attend avant tout de lui de faire gagner son équipe un minimum, chose dont il n’est – peut être – pas capable d’accomplir dans un rôle de franchise player. Pour les Knicks, et en fonction de ce qu’il faut envoyer, ce serait quand même un grand coup surtout que le Garden n’a plus connu de joueur calibre All-Star depuis Kristaps Porzingis, ce qui parait être une éternité. Loin d’être officielle, il faudra suivre cette situation de près et une chose est sûre, le management des Bulls aura des choix cruciaux à faire d’ici la fin de la saison et le début de la prochaine car le futur et la direction que prend la franchise au six titres n’est pas forcément des plus évidentes.

Zach LaVine aux Knicks c’est donc la rumeur du jour. Si on kifferait voir un joueur aussi flashy dans un Garden tout rempli, il faudra attendre la fin de la pandémie et surtout un potentiel trade du concerné. Les Knicks version Thibodeau sont néanmoins plus attirants que jamais et il se pourrait même que des joueurs référencés jettent un œil sur le projet, chose qui n’est plus arrivée depuis environ mille ans.

Source texte : SNY

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top