Cavaliers

Les Cavaliers veulent se débarrasser de Kevin Porter Jr. : clash dans le vestiaire et imitation de Gérard, ça passe pas

On ne devrait pas revoir KPJ sous le maillot des Cavs…

Source image : YouTube

Éloigné des terrains depuis le début de la saison pour raisons personnelles, Kevin Porter Jr. est réapparu dans l’actu hier et malheureusement pour le jeunot, son cas ne s’arrange pas, au contraire. Le sophomore a pété un câble dans le vestiaire des Cavaliers vendredi et ne devrait plus porter les couleurs de Cleveland.

Kevin Porter Jr. et les Cavs, c’est probablement déjà terminé. Arrivé dans l’Ohio en 2019 après avoir été drafté en 30e position par les Bucks, l’ancien d’USC devrait effectivement être coupé ou transféré dans les jours à venir si l’on en croit The Athletic. La cause ? Rien à voir avec le niveau du gamin, qui a du talent plein les mains. Le problème, c’est qu’il n’a pas hésité à aller au clash avec le manager général Koby Altman pour une histoire de place dans le vestiaire. Vendredi, quand Porter Jr. a vu que son locker avait été donné à la nouvelle recrue Taurean Prince, arrivé à Cleveland dans le cadre du transfert à quatre équipes impliquant James Harden, il n’a pas supporté du tout. Malgré son absence prolongée, KPJ a probablement pris cela comme un gros manque de respect, ses affaires ayant été déplacées dans une zone destinée aux chauffeurs de banc. Résultat, il a commencé à élever le ton avant de réaliser sa meilleure imitation de J.R. Smith en balançant de la nourriture. On ne sait pas s’il s’agissait d’un bol de soupe mais on retient l’hommage au grand Gérard. Blague à part, ce bordel a provoqué l’arrivée de Koby Altman dans le vestiaire, qui a voulu mettre les points sur les i mais cela n’a fait qu’envenimer les choses, avec un Porter Jr. de plus en plus furax. Une scène assez choquante selon le coach J.B. Bickerstaff. Présent pour la première fois vendredi afin de regarder ses coéquipiers affronter les Knicks, KPJ a été prié de prendre ses affaires et les autres joueurs de l’équipe ont été informés que le jeunot de 20 ans ne reviendra pas dans ce vestiaire d’après ESPN.

Reste à voir si les Cavaliers vont trouver une équipe pour monter un échange, ce qu’ils essayent de faire depuis ce week-end, ou s’ils vont simplement le libérer. Kevin Porter Jr. a beaucoup de potentiel mais ses problèmes en dehors du terrain peuvent vite refroidir n’importe quelle franchise intéressée. C’était déjà le cas au moment de la Draft, lui qui avait été suspendu par USC pour mauvais comportement. S’il a été sélectionné seulement en toute fin de premier tour, ce n’est pas parce qu’il manquait de talent. Aujourd’hui, ces craintes à son sujet sont plus que jamais d’actualité. Impliqué dans un accident de voiture en novembre dernier, voiture dans laquelle se trouvaient une arme chargée ainsi que de la marijuana, puis accusé d’avoir frappé une femme au visage durant l’été, KPJ avait pu échapper à toute poursuite judiciaire mais les interrogations concernant sa maturité et sa stabilité émotionnelle sont vite revenues sur la table. Vous ajoutez à ça des messages un poil flippants sur les réseaux sociaux et vous obtenez une situation vraiment pas facile à gérer, avec un jeune homme visiblement perdu et perturbé mentalement. Cet épisode du vestiaire est donc le dernier d’une longue série, alors qu’il semblait pourtant sur la voie du retour après une saison rookie plutôt prometteuse. On se demande ce que l’avenir réserve à Kevin Porter Jr. mais ce qui semble certain, c’est qu’il ne se déroulera pas à Cleveland.

Kevin Porter Jr. peut-il régler ses problèmes personnels et se remettre sur le droit chemin ? C’est tout ce qu’on peut lui souhaiter, car le gamin a le talent pour réussir au plus haut niveau. Mais les Cavaliers estiment eux qu’ils ont fait le maximum pour l’aider et que la meilleure chose à faire à présent, c’est de couper les ponts.

Source texte : The Athletic / ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top