Pistons

Officiel, Jerami Grant s’engage pour trois ans et 60 millions avec les Pistons : Jerami + Sekou = bye-bye Blake Griffin ?

jerami grant

C’est un TEL bordel depuis 48h chez les Pistons.

Source image : NBA League Pass

Décidément, les Pistons sont de sacrés agitateurs en cette première soirée de Free Agency. Après avoir récupéré Mason Plumlee, Tony Bradley, Dewayne Dedmon et Jahlil Okafor + Killian Hayes, Saddiq Bey et Isaiah Stewart à la Draft, Detroit met donc la main sur l’un des free agents les plus convoités du marché : Jerami Grant. Incroyable soirée dans le Michigan, surtout si vous aimez les joueurs de plus de 2m05, et les Pistons confirment donc, un peu plus encore leur envie de tout reprendre du sol au plafond. Teasing ? Il pourrait bien y avoir du ménage très bientôt.

Breaking news : un intérieur est parti de Detroit. Comme prévu Christian Wood a pris son blé, du côté de Houston pour être précis, et si la raquette est pour l’instant composé de ces messieurs Okafor, Dedmon, Plumlee, Bradley, Stewart et Griffin, respiration, c’est un poste 4 transformé en poste 3 qui débarque à son tour dans le Michigan. Jerami Grant, pour ne pas le nommer, considéré ni plus ni moins comme l’un des joueurs ayant le plus progressé de toute la Ligue depuis une paire d’années. C’est grand, c’est jeune, ça saute, ça shoote, et ça coûte donc 60 millions sur trois ans :

Alors que des soupçons de sign and trade entre les Pistons et les Nuggets commencent à se dessiner autour de Blake Griffin, voilà en tout cas Detroit incroyablement outillé pour la reprise, avec le casse-tête du backcourt qu’il restera à gérer. Jerami Grant ? On parle d’un renfort en pleine progression, fort défenseur et partie prenante de la belle saison 2019-20 des Nuggets, capable d’aller se battre dans la raquette mais adorant de plus en plus stretcher pour prendre quatre ou cinq tirs à 3-points par match. Et pendant qu’on nous souffle dans l’oreillette que Dewayne Dedmon vient déjà d’être coupé 24h après son arrivée, on ne peut que se demander si l’arrivée d’un poste 3/4 freak comme Jerami couplé au développement attendu de Sekou Doumbouya n’est pas le premier indice, on en parlait plus haut, d’un départ imminent de…

Detroit continue donc son forçage forcing intersaisonnal, et avant le dossier Derrick Rose c’est donc celui de Blake Griffin qui pourrait être géré bientôt. Dans tous les cas Jerami Grant, lui, vient de toucher le pactole avec un chèque de 60 millions sur trois ans, et probablement même… qu’il se fout bien de ce qui peut arriver à son nouveau coéquipier rouquin.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top