Heat

Flashback : quand Tyler Herro affrontait la pépite Ja Morant pour ses débuts chez les grands

Sélectionné en 13è position par le Heat lors de la Draft 2019, Tyler Herro n’a pas perdu de temps pour montrer son talent au public de South Beach. Une première sortie face à la pépite de Memphis Ja Morant, et une première perf séduisante pour le jeunot formé à Kentucky. 

Il ne devait probablement pas commencer le match. Mais avec l’absence de la recrue star Jimmy Butler, sans oublier celles de Dion Waiters et James Johnson, Tyler Herro a joué son tout premier match NBA en tant que titulaire. Par la même occasion, il est devenu le plus jeune starter de l’histoire du Heat. 19 ans et 276 jours, autant dire qu’on parle d’un gamin. De quoi être impressionné et un poil dépassé par les événements ? Non monsieur. Car malgré son jeune âge, Herro va proposer une performance solide, une performance qui va en appeler beaucoup d’autres. 34 minutes sur le parquet, 14 points, 8 rebonds et 2 interceptions au compteur, à 6/14 au shoot pour seulement un turnover, c’est propre. Tirs avec la planche, catch & shoot, ficelle à mi-distance sur la tête de Ja Morant, bombe du parking. Voilà un petit aperçu des choses à venir. Le toucher de Tyler fait déjà plaisir à voir et on sent clairement que le jeune arrière a confiance en lui. Cerise sur le gâteau, Herro brise même les chevilles du pauvre Grayson Allen. Envoyer un adversaire au sol dans son premier match NBA, ça n’arrive pas à tout le monde.

Avec sa perf, Tyler Herro contribue à la victoire du Heat 120-101, devant un public floridien séduit par les jeunots qui composent l’équipe de Miami version 2019-20. Car Herro n’est pas le seul à assurer, loin de là. Aligné notamment avec un autre rookie nommé Kendrick Nunn (quatrième fois dans l’histoire du Heat que l’équipe floridienne aligne deux rookies pour un match d’ouverture), Tyler voit ses copains briller. 24 points pour Nunn, 27 pour Justise Winslow, sans oublier la contribution de Chris Silva en sortie de banc (8 points, 6 rebonds, 3 contres), lui aussi… rookie. Vive la jeunesse ! Face à ça, Ja Morant (14 points) et ses potes n’ont donc pas pu résister. Sous l’impulsion de ses pépites, le Heat a planté un terrible 24-1 aux Oursons dans le quatrième quart-temps, remporté 37-17 par la bande à Erik Spoelstra. Comme quoi, les runs qu’on a pu voir dans la bulle d’Orlando, ils ont commencé dès le premier match de la saison régulière. Une spécialité du Heat, sans aucun doute. Suite à cette première sortie réussie pour Tyler Herro, il restera dans le cinq deux matchs de plus avec en prime une grosse win sur le parquet de Milwaukee, avant de prendre le costume de remplaçant au retour de Jimmy Buckets. Un changement de rôle qui ne perturbera pas une seule seconde le rookie, qui plantera 29 points pour son tout premier match en sortie de banc, le 29 octobre face aux Hawks.

Le début d’une belle aventure pour Tyler Herro et ce Heat au nouveau visage. Quasiment un an plus tard, dans un monde radicalement différent, Miami gagnait sa place en Finales NBA du côté de Disney World grâce notamment à un Tyler en mode héros. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top