Apéros TT

Reconfinement, Day 2, on s’occupe comme on peut : avez-vous déjà entendu parler de la chaîne YouTube « TrashTalkProduction » ?

Apéro 31 octobre 2020

Charly et Lulu, Ariane et Dorothée, Fred et Jamy, Igor et Grichka, Bastien et Alex.

Source image : TrashTalk

Deuxième jour de reconfinement seulement, et déjà le besoin de trouver des remèdes à notre solitude, de combler les vides. On vous proposait hier 32 manières de vivre au mieux cette « drôle » de période, mais rentrons aujourd’hui dans le vif du sujet avec la présentation – pour les âmes encore égarées – de la chaîne YouTube préférée de ta chaine YouTube préférée.

L’histoire commence en 2013, et plus sérieusement à l’aube de la saison 2014-15. Une table dressée à la hâte, des tomates cerises puis une nappe Justin Bridou, voilà qui fera l’affaire. On échange ensemble sur notre sport préféré, les premiers pouces bleus affluent, et après deux ans d’échauffement… les passages des vénérables Waxx et CodJordan serviront de catapulte à un boulet de canon que l’on n’arrêtera plus. Le décor est taffé semaines après semaines, les coiffures changent mais les hommes restent, et tels Charly et Lulu, Pirès et Pouget, Igor et Grichka, Ariane et Dorothée, Stockton et Malone ou Fred et Jamy, Alex et Bastien se positionnent comme l’un des duos les plus complémentaires du game. Sept ans plus tard un chiffre suffit face à n’importe quels mots : 63 millions de vues, et autant de bises à tous les gentils viewers qui font vivre chaque jour ce projet d’une vie.

Mais cessons l’opération auto-brossage et passons plutôt au cadeau du jour, qui vous fera gagner au moins huit secondes avant de vous installer confortablement sous la couette avec un paquet de Doritos. Six playlists soigneusement rangées, pour vous refaire l’intégrale de séries déjà primées au Hall of Fame du YouTube game :

NBA Top 100 all-time : la tête de peloton, le Eddy Merckx des classements individuels. Un an de débats, de mises à nu et le feu d’artifice final il y a à peine une semaine, pour savoir qui de Michael Jordan, Alex Caruso, Kareem Abdul-Jabbar, Dion Waiters ou LeBron James est le meilleur joueur de tous les temps. De 100 à 1, avec une pause obligatoire due au COVID, mais le marathon a bel et bien pris fin récemment avec les PLS accompagnant le sprint final.

Les cinq majeurs all-time : trente vidéos, et même quelques sucreries supplémentaires par décennie. Chaque fanbase a le droit à sa vidéo perso, parfois ça débat parfois pas vraiment, mais personne n’est laissé sur le bord de la route, même si vous êtes fans d’une franchise excessivement claquée comme les Wolves, par exemple.

Plan à 3 : ça sonne comme une playlist de vidéos coquines mais que nenni… encore que. L’idée originale nous vient de l’autre côté de l’Atlantique, et elle consiste à prendre trois joueurs, peu importe le poste, l’époque ou la chetron, et découper le trio comme ceci : qui vous mettez titulaire, qui vous mettez remplaçant, qui vous… dégagez du roster. Attention les blasphèmes, ça peut botter le train à du Charles Barkley ou du Wilt Chamberlain sans regrets, et c’est surtout l’occasion de comparer des carrières, des talents, tout en filant des crises d’urticaire à pas mal de fanbases. Et on adore.

Top 10 all-time : alors là c’est un grand délire puisque vous retrouverez dans cette playlist pas moins de 69 vidéos, un nombre qui aurait carrément collé avec la série des plans à 3 mais bon bref on s’est compris. Top 10 des joueurs les plus complets, Top 10 des pyromanes, Top 10 des rivalités d’équipe, Top 10 des chokes en Playoffs et bien d’autres encore, avec la plus grande objectivité possible tout en n’omettant pas de placer quelques coups de cœur par-ci et par-là. L’un des étendards de la chaîne.

Les enquêtes de TrashTalk : sortez les pipes en bois, le ciré de Columbo ou le blouson en cuir de Christophe Hondelatte, car il est l’heure de se poser les bonnes questions. Et si les Kings ne s’étaient pas fait voler en 2002 ? Et si Michael Jordan n’avait pas pris sa retraite en 1993 ? Et si le Thunder n’avait pas transféré James Harden ? Nos détectives sont sur le coup pour refaire l’histoire et ça vaut le détour, surtout si vous êtes fan d’une franchise qui n’a jamais rien gagné.

Les Châteauroux TrashTalkers : celle-là elle est pour nos gamers sûrs. Savez-vous que Châteauroux possède un palmarès NBA ? Cliquez, et vous saurez. Alex, Bastien et Léonce s’improvisent GM pour deux saisons légendaires à la tête de la franchise la plus badass de l’histoire et, bonus track, vus retrouverez également dans cette playlist des duels historiques entre Alex et Bastien, dont l’un déjà rentré dans la légende grâce à un temps-mort pas vraiment stratégique, ainsi que quelques démos sur NBA Street, car il fallait bien s’occuper lors du premier confinement.

Six playlists, et plus globalement une chaîne YouTube qui se veut à la fois informative et détendue du bulbe. Des centaines d’heure de grand délire pour apprendre à connaître la NBA sur le bout des doigts tout en se tapant des barres ? Une seule adresse, et si vous ne la connaissiez pas encore… désormais c’est fait. Allez, on se revoit en décembre ?

3 Commentaires

3 Comments

  1. NAHIM IDIR

    31 octobre 2020 à 13 h 37 min at 13 h 37 min

    Salut, déjà félicitations pour votre travail que je trouve de qualité, un avis est différent et qui fait du bien sur la NBA 👍
    J’avais une simple question, les enquêtes de trashtalk vont-ils revenir car le format était super intéressant et beaucoup de sujets présents dans l’intro non pas encore été traités ?

  2. JYG47

    31 octobre 2020 à 15 h 33 min at 15 h 33 min

    Je recommande à tous de se faire tous les apéros concernant les Lakers saison 2018-2019 dans un ordre chronologique.

    Fous rires garantis

  3. killerdescore

    31 octobre 2020 à 16 h 47 min at 16 h 47 min

    et la petite série d’animation aussi faudrait pas l’oublier

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top