News NBA

La Draft et la Free Agency 2020 sont repoussées : rendez-vous en 2024 pour le début de la saison prochaine

Adam Silver 20 novembre

La Draft en 2020, la Free Agency en 2021, la Summer League en 2022, les training camps en 2023, et la saison démarre en 2024, on est bon ?

Source image : Youtube

C’est officiel, la NBA et la NBPA sont tombées d’accord hier soir pour repousser la date de la Draft, de la Free Agency et du début de la saison 2020-21. Après quelques semaines de négociations, Adam Silver et tous ses cerveaux ont choisi de se laisser plus de temps pour préparer la saison à venir. Allez, on se donne rendez vous dans deux ou trois ans pour la saison 2020-21 !

C’était dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, c’est maintenant annoncé de manière officielle, la Draft le 16 octobre, la Free Agency le 18 et le début de saison régulière le 1er décembre, on oublie. Le commissionnaire n’a pas encore de quoi planifier comme il se doit la saison prochaine, les dossiers s’empilent sur le bureau, donc on repousse tout pour se donner de l’air. Pour rappel, la NBA a encore beaucoup de choses à régler avant de fixer une date pour le début de la saison prochaine, entre le salary cap à définir et la possibilité ou non de faire revenir les fans dans les salles en fonction de la situation sanitaire, l’amis Dadam doit en avoir jusque-là (si vous voulez vous replonger un peu plus dans les détails, c’est ici). Aucune date n’est donc communiquée pour le moment, mais le Shams a quand même sorti sur Twitter que la Draft devrait bien avoir lieu en octobre, mais probablement à la fin du mois.

Vous l’aurez compris, tout ça est très très flou et ce n’est pas forcément de bon augure. La Ligue a besoin de liquidité pour la prochaine saison et veut, de ce fait, remplir les salles et reprendre une saison « normale », soit. Mais si la situation sanitaire ne permettait pas une reprise dans ces conditions avant mars ou avril prochain, est-ce que la NBA y gagnerait vraiment ? Ce serait évidemment un plaisir incommensurable de voir les Kings jouer en juin, mais à part ça ? Cela voudrait dire cinq ou six mois d’intersaison sans basket, une saison qui se termine en août/septembre ? Et quid des Jeux Olympiques ? Bref, c’est le bordel. On connaît d’ailleurs quelques rookies qui auraient peut-être préféré repousser eux aussi leur candidature à la Draft à l’année prochaine pour continuer à jouer une saison de plus dans leur ancienne équipe. Il va falloir être costaud mentalement et rigoureux physiquement pour rester en forme, et pas sûr que le panier sur le garage de la maison suffise…

Adam Silver a donc besoin de temps pour préparer sa saison et veut pouvoir manœuvrer tranquillement pour s’ajuster. Tout est donc repoussé de quelques semaines, au moins, avant d’être un peu plus fixés pour la suite. 

Source texte : Shams Charania/The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top