Mavericks

Luka Doncic a poussé le délire jusqu’au bout : 38 points, 9 rebonds, 9 passes, on dirait bien que ce petit est promis à un bel avenir

Luka Doncic stats 31 août 2020

Qui peut seulement savoir à quel niveau de folie Luka Doncic nous emmènera bientôt ?

Il était annoncé légèrement souffrant à la cheville, mais sans Kristaps Porzingis il fallait absolument mettre le short et se battre jusqu’au bout, offrir à ces Clippers une adversité digne de ce nom. Ce matin Luka Doncic est en vacances, mais le génie slovène peut partir à la mer la tête haute, après des premiers Playoffs tout simplement sensationnels.

Si vous cherchez les mots pour définir le niveau de Luka Doncic sur cette fin de saison, Rick Carlisle les a probablement trouvé pour vous. Témoin privilégié du génie de son meneur, le coach des Mavs n’a pas traîné pour dresser l’éloge e son tout jeune leader, et quand le boss parle… on l’écoute :

« Il est l’un des joueurs les plus incroyables que j’ai vu dans cette Ligue, et je suis là depuis 35 ou 36 ans. C’est un joueur formidable qui progresse d’année en année. Rookie de l’année la saison dernière, parmi les favoris pour le trophée de MIP cette année… j’aimerais savoir si ce genre de chose est déjà arrivé. J’imagine qu’il reviendra encore meilleur la saison prochaine, avec encore un petit plus dans son jeu, comme Magic, comme Bird, comme Jordan, tous ces joueurs formidables qui l’ont fait avant lui. Cet été est un peu différent des autres, la folie va un peu retomber jusqu’à ce que le jeu soit de retour, mais Luka a un enthousiasme incroyable pour le jeu, pour ses coéquipiers et pour la gagne. Aujourd’hui ça a été très dur de le sortir du match, à tel point que je n’ai pas pu m’en passer avant la toute fin. Nous avons énormément de chance de l’avoir et désormais nous allons travailler afin que tout le monde revienne en forme, et faire en sorte de l’entourer correctement. »

Le message est fort et confirme ce que tout le monde savait déjà, les Mavs sont officiellement la franchise de Luka Doncic et de ses 21 printemps. Une première série de Playoffs en carrière pour Luka ? Même pas peur, et les six matchs face aux Clippers nous laissent avec l’envie irrépressible de revoir le phénomène sur les parquets. 40 pions pour son dépucelage, on a connu des ados plus stressés, et l’une des perfs de l’année au Game 3 avec un tir qui fera date quand on reparlera de 2020, ça c’est pour l’histoire avec une grande hache. Au final ? 31 points, 9,8 rebonds et 8,7 passes pour son baptême du feu en postseason, et ce Game 6 aux allures de dernier souffle de la bête blessée. Un dernier souffle en 38/9/9 hein, un match qui aurait pu se terminer de bonne heure à cause de l’absence de cervelle de Marcus Morris, mais un match finalement dans la lignée de ce que Luka nous a offert toute la saison : du caviar à la sauce slovène.

Le coup n’est finalement pas passé si loin. A un Kristaps Porzingis en forme, à un Kawhi Leonard un peu plus permissif. Quoiqu’il en soit, n’oubliez jamais que Luka Doncic n’a que 21 ans, et essayez de vous rappeler ce que vous faisiez à son âge. Luka, lui, fait déjà partie du gratin, et il n’est déjà plus très loin d’en être le meilleur ingrédient. Bonnes vacances gamin, tu les a bien méritées.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top