Grizzlies

Saison terminée pour Justise Winslow, victime d’une blessure à la hanche : hibernation prolongée pour le dernier ourson de la bande

Justise Winslow 21 juin 2020

Coup dur pour le néo-Grizzly.

Source image : YouTube

Arrivé à Memphis en février dernier au cours d’un gros trade avec le Heat, Justise Winslow s’est blessé à la hanche lundi à l’entraînement et ne participera pas à la reprise de la NBA à Orlando. Un coup dur pour les Grizzlies, qui comptaient sur Winslow pour renforcer une équipe bourrée de talents mais relativement jeune. Et la poisse pour Justise car après le dos, c’est désormais la hanche qui dit non… 

Ce devait être l’une des choses qu’on aurait beaucoup observé durant cette reprise : comment Justise Winslow se serait intégré dans un effectif jeune et au sein duquel il aurait apporté une belle plus-value. Malheureusement, le destin est cruel et n’offrira pas à l’ex-joueur du Heat le droit de faire regretter le trade à son ancienne équipe. Blessure à la hanche lundi suite à un contact pendant un match d’entraînement avec ses partenaires, verdict terrible : fin de saison pour le néo-Grizzly. Dommage, car Juju avait été bien préservé du côté de Memphis par un staff qui voyait en lui un futur titulaire au poste 3, athlétique et surtout compatible avec les deux phénomènes Jaren Jackson Jr. et Ja Morant. Après une saison difficile en raison d’une blessure récurrente au dos qui lui a permis de ne jouer que onze petits matchs avec Miami, Winslow comptait bien se relancer avec la reprise, ayant profité du confinement pour bien soigner tous ses bobos. Il s’est exprimé sur Twitter via ESPN, et se montre bien déterminé à revenir plus fort la saison prochaine, tout en restant chez Mickey pour encourager les copains.

Du point de vue des Grizzlies, c’est une fâcheuse nouvelle. Pourquoi ? Memphis est actuellement huitième de l’Ouest avec un bilan de 32 victoires et 33 défaites. Derrière eux ? Les Blazers d’un Damian Lillard qui est plus que bouillant pour plier du Lakers en Playoffs, et les Pelicans d’un Zion Williamson prêt à plier les arceaux comme des capsules de bière. Une tâche qui s’annonce plus que relevée alors que les coéquipiers de Winslow ont un calendrier de reprise plus… qu’énervé : Blazers, Spurs, Pelicans, Jazz, Thunder, Raptors, Celtics, Bucks. Vois la série de l’enfer toi, va falloir bien accrocher son caleçon pour s’en sortir indemne et valider la participation aux Playoffs.

Sale coup du destin pour Justise Winslow, à qui l’on souhaite une rapide et bonne convalescence. Pour les Grizzlies, ça sent bien le piège quand on pose côte-à-côte perte d’un titulaire et équipes déterminées juste derrière au classement. Mais bon, comme on dit, rien n’est joué jusqu’au coup de sifflet final, n’est-ce pas Derek Fisher.

Source texte : ESPN

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top