Pelicans

Zion Williamson quitte la bulle d’Orlando pour une urgence familiale : Disney World perd l’une de ses principales attractions

Zion Williamson 21 février 2020

Courage grand !

Source image : YouTube

C’est la petite breaking de la journée, et elle est plutôt préoccupante. Alors qu’il était à Orlando avec ses coéquipiers des Pelicans, Zion Williamson a quitté en urgence la bulle floridienne. Non, il n’a pas été testé positif au COVID, mais il a dû partir pour rejoindre sa famille.

L’info nous vient du compte Twitter de Shams Charania. Le phénomène des Pelicans n’est donc plus sur le campus d’Orlando. La raison ? Une urgence médicale qui concerne visiblement un membre de sa famille. Aucune précision n’a été donnée sur la nature de cette urgence, que ce soit via Shams ou la franchise de New Orleans, qui a simplement indiqué dans son communiqué qu’elle « soutenait la décision de Zion ». On apprend cependant à travers ce dernier qu’un retour de Williamson à Orlando est prévu à une date ultérieure. Pas de panique donc pour les dirigeants de la NBA les fans des Pels, même si on n’aime pas trop entendre ce genre de nouvelle. On espère pour Zion et sa famille que tout rentrera dans l’ordre, et qu’il pourra revenir en Floride avec l’esprit tranquille dans un futur proche. Évidemment, l’équipe de NOLA aura besoin de sa pépite pour espérer atteindre ses objectifs chez Mickey. On le sait, les Pelicans ont envie de manger du Grizzly et se qualifier pour les Playoffs. À l’heure actuelle, la formation d’Alvin Gentry occupe la dixième place de l’Ouest avec un bilan de 28 victoires pour 36 défaites, juste derrière les Blazers de Portland et à 3,5 matchs de Memphis, huitième. Autrement dit, c’est jouable, surtout quand on se souvient du festival Zion avant le break forcé.

Mais avant de pouvoir retrouver ses copains dans la bulle et enflammer Disney, le numéro un de la Draft 2019 devra suivre un protocole strict qui pourrait potentiellement lui faire rater des matchs. Une période de quarantaine de dix jours est prévue à Orlando pour les personnes ayant quitté le campus précédemment. Dix jours, c’est quand même long quand on sait que la reprise est déjà dans deux semaines. Cependant, il y a un moyen pour raccourcir cette période à quatre jours concernant les joueurs comme Zion qui quittent la bulle pour une raison exceptionnelle avec l’accord de la NBA. Pour cela, il faut se faire tester tous les jours hors-campus et recevoir à chaque fois un résultat négatif. Juste pour info, la saison régulière reprendra dès le 30 juillet pour les Pelicans, qui affronteront le Jazz ce jour-là. New Orleans va commencer ses matchs de prépa le 22 avec une opposition contre Brooklyn, puis enchaînera avec une rencontre face à Denver le 25 et enfin les Bucks le 27.

Ce départ en urgence de Zion Williamson risque de plomber un peu le redémarrage des Pelicans. On va évidemment surveiller cette situation de près, car elle pourrait avoir un impact sur la course aux Playoffs à l’Ouest si jamais l’absence du rookie venait à se prolonger. En attendant, on ne peut que souhaiter bon courage à l’ami Zion.

Source texte : The Athletic / Twitter Pelicans / The Ringer

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top