News NBA

La NBA annonce les horaires des différents DJ sets dans la bulle : ça va se la donner sur du Aya Nakamura tous les soirs (non)

Aya Nakamura

On espère qu’Evan Fournier pourra imposer du Aya au DJ.

Source : YouTube

C’est encore une fois le Shams qui nous a balancé cette info pour le moins WTF… La NBA a donc prévu des soirées DJ dans différentes résidences de la bulle, pour permettre à ses joueurs de se prendre un bon moment de pause et de penser à autre chose qu’au basket le temps d’une soirée. On en connaît qui ne vont pas se pointer à l’heure à l’entraînement le lendemain. 

Effroyable nouvelle pour les Lakers qui cherchent, depuis ce tweet du Shams, à couper le contrat de J.R. Smith. Une belle annonce en revanche pour les Dallas Mavericks, qui s’étaient déjà entraînés à enflammer le dancefloor depuis leurs chambres d’hôtel. Plus sérieusement, cette information assez insolite survient alors que la NBA a également annoncé dernièrement la mise en route d’une partie des attractions de Mickey en soirée. Adam Silver veut donc assurer un maximum d’activités extra-basket pour que les différentes équipes puissent décompresser et prendre le temps de partager des moments entre elles autrement que pendant les sessions d’entraînement et les matchs. Attention à ne pas trop décompresser quand même, la ligue n’a pas prévu d’éthylotests. Ainsi, on pourrait très bien retrouver Gérard et Jared Dudley en train de faire du wheeling en caddie de golf à 3h30 du matin devant la résidence des Clippers.

Ça va donc envoyer du sale les soirs de chouille musicale. Enfin pas trop, les horaires étant assez light (21h-minuit) et faites pour éviter que les joueurs n’accumulent la fatigue. DJ Nasty, DJ Jay R ou DJ Augustin DJ ET seront derrière les platines pour envoyer du lourd et faire danser l’assemblée. On a vraiment, mais alors vraiment hâte de voir Boban Marjanović nous taper l’hélicoptère serbe en plein milieu de la piste, et dans le registre lyrique on compte évidemment sur Dame D.O.L.L.A et Zo pour foutre un bordel monstre et poser des flows aussi délicieux et doux que leurs mixtapes de passes décisives. Là-dessus, la France ne peut que s’attrister de l’arrêt de la carrière de Tony Parker, qui aurait certainement kiffé nous envoyer des rimes qui font encore à l’heure actuelle la fierté de tout un pays. Pour les quelques vétérans et adeptes du calme, tout est prévu. Patty Mills à en effet ramené sa guitare pour des soirées feu de camp passées à se raconter des histoires qui font peur, comme celle d’un shoot à 3-points à la dernière seconde d’un match 6 de Finales NBA, par exemple. En tous cas, histoire ou pas, Michael Beasley y sera bien présent pour profiter de l’herbe verte et du grand air…

Superbe nouvelle pour toutes les âmes présentes dans la bulle : il y aura toujours de quoi s’amuser et tout est fait pour tromper un ennui qu’on devine ennemi juré d’Adam Silver. Le soir, les joueurs auront donc droit de faire la teuf après leurs plateaux-repas graine de soja et Destop entretien. En tout cas, depuis que la nouvelle est tombée, tout le monde chez TrashTalk essaye de gratter une accréditation pour aller enflammer le dancefloor. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top