News NBA

Le calendrier de la reprise, version Mavericks, Grizzlies et Blazers : certains sont clairement plus zens que d’autres

Lillard va-t-il emmener ses Blazers en Playoffs ?

Source image : NBA League Pass

La NBA a communiqué dans la nuit de vendredi à samedi le calendrier de la reprise, et du 30 juillet au 14 août ce sont donc les crissements de parquet qui accompagneront le traditionnel combo merguez – binouze estival. Huit matchs à jouer en reprenant du mieux possible le calendrier de base, mais forcément des franchises mieux loties que les autres compte tenu de la présence des 22 meilleurs seulement. On fait le point, franchise par franchise, de ce qui nous attend pour la première quinzaine d’août. Clique droit, enregistrez sous, imprimer, mur du salon, let’s go.

Dallas Mavericks

  • 1 seul adversaire de l’Est : les Bucks (une victoire contre eux cette saison)
  • Doncic vs Harden en apéro
  • 4 matchs contre des défenses dont on ne finira pas la phr (Kings, Suns, Blazers)
  • 3 matchs sur 7 bientôt 8 avant minuit

Mettre Dallas avec Memphis et Portland est peut-être un peu agaçant pour tout fan texan qui se respecte. Il faut dire les choses en grand : cette saison ils n’étaient pas dans la même catégorie. D’ailleurs, à part un scénario catastrophe, ils ne peuvent pas perdre leur septième place (il faudrait tout perdre et que Memphis gagne tout également). Au contraire, ils peuvent éventuellement aller gratter les trois au dessus pour espérer un meilleur tirage que les Clippers au premier tour. Hello les Nuggets pour un duel made in Euroleague ?

Calendrier Mavericks 28 juin 2020

Memphis Grizzlies

  • Finish hardcore > Raptors, Celtics, Bucks
  • Back-to-Back immanquable face aux Pelicans
  • 1 seul adversaire de sa division
  • Je crois que les Grizzlies dérangent
  • 5 matchs sur 8 avant minuit

Si certains se demandent quelle sera l’équipe la plus scrutée durant cette quinzaine d’Orlando, la réponse est toute trouvée : les Grizzlies. Ja Morant et compagnie tiennent entre leurs mains le futur de cinq équipes. S’ils carburent d’entrée, ils vont réduire leurs poursuivants au rôle de sparring partner et ce serait un beau doigt d’honneur à tous ceux qui militent pour un Zion ou un Lillard contre LeBron au premier tour. Le matelas n’est pas très rembourré mais il a le mérite d’exister pour les oursons.

Calendrier Grizzlies 28 juin 2020

Portland Blazers

  • 3 matchs sur 8 contre des équipes de l’Est (Celtics, Sixers, Nets)
  • 1 seul match contre un adversaire de division (Nuggets)
  • No Bucks, no Lakers, no Raptors
  • GIF Lillard Time le 4 août
  • 3 matchs sur 8 avant minuit

Portland aura beaucoup à perdre dans cette quinzaine, car ne pas chopper un spot en Playoffs malgré l’effectif en place c’est un peu la lose. Plusieurs départs possibles (probables ?) cet été (Melo, Whiteside), une masse salariale bien remplie et peu de possibilité de se renforcer, c’est le moment où jamais pour Dame Dolla de nous sortir son numéro de magicien. Le calendrier n’est pas cadeau mais il leur faut juste rester à proximité de Memphis pour accrocher le barrage. En espérant que Terry Stotts leur ait fait lire « défendre pour les nuls » pendant le confinement.

Calendrier Blazers 28 juin 2020

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top