News NBA

Pour Bill Laimbeer, le GOAT s’appelle LeBron James : on a envie de dire chacun son avis, y’a bien assez de problèmes dans le monde

bill laimbeer

Qui veut contredire cet homme ? Pas nous.

source Image : YouTube

Il y a une question maudite en NBA. Une question à laquelle personne ne trouve une réponse qui ravira tout le monde. Who is the GOAT ? Pour nous c’est Brian Scalabrine, mais pour Bill Laimbeer il porte le numéro 23 et il joue actuellement aux Lakers.

Sangoku ou Vegeta ? (Oolon). Mark Landers ou Olivier Atton ? (Julian Ross). Michael Jordan ou LeBron James ? La vie est remplie de dilemmes, certains bien plus animés que d’autres d’ailleurs. Et alors que la diffusion du documentaire The Last Dance débute dans quelques jours, l’éternel débat est de retour. Mais qui est le GOAT ? Et qui est le numéro 23 de Wish ? La question fait rage sur les plateaux télé, sur les réseaux sociaux et même entre amis autour d’une petite binouze. Une question vieille comme la balle orange, qui déchaîne les passions, suscite l’amour et la haine, la subjectivité et le bon sens et qui fait appel aux plus lointains souvenirs de gamins. Les stats, les titres, la legacy, l’apport au jeu, tout est passé au peigne fin. Mais si vous pensiez trouver le véritable Greatest ici, vous vous êtes bien trompés, parce qu’on n’a pas envie. Par contre, Bill Laimbeer, lui, a toujours un avis en ce qui concerne les Bulls des années 90. Interrogé en live sur ESPN, Billou a ainsi tranché sur la question du GOAT et la réponse n’a pas étonné grand monde.

« Je pense vraiment que LeBron est le meilleur joueur de l’histoire. Il fait 2m03, 130 kilos, court comme le vent et saute comme un gymnaste. Dès le premier jour, il a su impliquer ses coéquipiers pour gagner. C’est quelque chose que Jordan a dû apprendre pendant longtemps. »

C’était attendu. Après s’être tiré la bourre avec les Pistons pendant des années, MJ a finalement réussi à s’extirper des Bad Boys pour remporter six titres, là où LBJ n’en a que trois. Mais l’ancien Pistons a réponse à tout, et il rétorque.

« Maintenant si vous prenez en compte les bagues, Michael Jordan a évidemment plus de titres. Mais je pense que LeBron, quelle que soit la génération, il ferait ce qu’il fait en ce moment. Je pense depuis longtemps qu’il est le meilleur joueur de l’histoire du basket. »

Il semble que l’objectif de Laimbeer n’est pas de raviver les querelles du passé, ni de retourner le couteau dans la plaie. Après tant de batailles, parce que oui c’était une guerre entre les Pistons de Bill et les Bulls de Jojo, le mieux placé pour en parler est sûrement celui qui l’a vu de près, de très près. Tapez donc Jordan rules sur votre navigateur de recherche mais disclaimer, âmes sensibles s’abstenir parce que certains coups font passer l’UFC pour un jeu d’enfants. Et il fallait au moins ça pour arrêter Sa Majesté à l’époque. Bref l’histoire tout le monde la connaît, et puis le débat est légitime. Laimbeer apporte une réflexion assez rationnelle finalement et tout à fait recevable, mais on ne peut pas s’empêcher de croire que les bisbilles d’antan forgent les idées d’aujourd’hui. 

Aura-t-on un jour une réponse à cette question fatidique ? Pas sûr. En tout cas cette dernière ne ravira clairement pas tout le monde. Puis au pire, à chacun son GOAT et les chèvres seront bien gardées. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top