News NBA

NBA HORSE Competition, les premières conclusions : Paul Pierce est trop vieux pour Zach LaVine et Allie Quigley trop cluch pour Chris Paul

Quel mois d’avril mon dieu, quel mois d’avril.

Source image : Twitter

Profitant de l’élan du tournoi 2K20 terminé avant-hier, ESPN en a profité pour remplir ses grilles avec le début d’un HORSE ce dimanche. L’occasion pour tout le monde d’oublier cette foutue pandémie quelques minutes à coup de balle orange. C’était aussi l’occasion de revoir quelques légendes sur les parquets, ou sur le béton plutôt.

Plus attendu qu’un Game 7 ou que la partie 4 de la Casa de Papel, la NBA HORSE Competition a débuté dimanche soir. Après le tournoi 2K20, c’est donc une autre compétition entre les joueurs qui est diffusée sur ESPN. L’exercice ressemblait moyennement à du basket, mais en cette période de disette sportive, personne ne va faire le difficile. Huit athlètes toujours actifs ou non, pas de discrimination ici, se sont donc affrontés… de chez eux. Une compétition non pas virtuelle, mais belle et bien réelle où, balle en main, c’est le skill et uniquement le skill qui a parlé. Des gloires d’antan contre des stars d’aujourd’hui sur un terrain de basket, avouez vous en aviez toujours rêvé, la NBA l’a fait. Bon, on va passer outre les quelques lags et le manque de rythme, puisque les belles surprises et certains gros shoots nous ont quand même bien surpris et diverti. On fait le point.

Pour beaucoup favori du HORSE grâce à sa facilité à rentrer des tirs de vingt mètres, Trae Young est… déjà éliminé, la faute sûrement à la fatigue liée au back to back des tournois. Et alors qu’il avait démarré tel un diesel en perdant trois lettres en quatre tentatives, Chauncey Billups a finalement retrouvé ses jambes afin de s’imposer. Le premier match de la soirée s’est d’ailleurs terminé de la meilleure des manières, avec un gros tir de Mr Big Shot, voilà qui donne la couleur.

Pour la deuxième confrontation, c’est Mike Conley, venu défier la future Hall of Famer Tamika Catchings, qui a pris le dessus. Et ce grâce notamment à un magnifique lay-up main droite de derrière la planche. Absent toute l’année, l’ami Mike a donc choisi le confinement pour rentrer des paniers, pourquoi pas.

Même si les dunks étaient interdits, Zach LaVine n’a ensuite eu aucune difficulté à disposer de The Truth. Paul Pierce, sans doute trop vieux, s’est retrouvé face à un athlète trop affuté pour lui. Allez, c’est de bonne guerre, mais par contre… 5-0, essaye de t’appliquer un peu plus la prochaine fois quand même Paulo. Un balayage dans les règles, conclu par un gros gros shoot depuis la buvette.

Tombé contre la meilleure sniper de la WNBA, Chris Paul a également vu son flambeau s’éteindre. Le All-Star s’est pourtant bien battu en refusant même trois balle de match à Allie Quigley. Mais assise tel Pistol Pete Maravich, la joueuse des Chicago Sky a mis un point final à la meilleure confrontation du premier tour, et avec la manière.

Les demi-finales du HORSE challenge se joueront jeudi, toujours sur ESPN. Pendant que les deux vieillards que sont Mike Conley et Chauncey Billups vont se tirer la bourre, de l’autre côté ce sera un derby de Chicago. Allie Quigley des Sky contre Zach LaVine des Bulls.

Après le tournoi 2K20, on continue à se divertir comme on peut. Même si ça ne va pas déchaîner les fans aux quatre coins du globe, ça peut en amuser quelques-uns. Et en ces temps difficiles, on ne va pas dire non.

 

 

 

 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top