Blazers

Damian Lillard n’est pas chaud pour que le calendrier NBA change : Dame D.O.L.L.A préfère passer l’été au studio

Damian Lillard

Le rappeur préfère passer l’été à enregistrer plutôt qu’à jouer les Playoffs (qu’il ne jouera pas de toute façon).

Source image : YouTube

Dans cette situation inédite, nous savons que si la NBA reprend, le calendrier de la saison 2020-21 sera lui aussi chamboulé. L’une des option serait de démarrer la campagne prochaine au mois de décembre avec des Playoffs étendus jusqu’en août. Une idée qui n’enchante guère Damian Lillard.

Sur le papier, cela semble compliqué à réaliser mais cela fait longtemps que des rumeurs tournent autour d’Adam Silver et sa volonté de décaler le calendrier de l’Association afin d’éviter une concurrence directe avec une grande partie de la saison de NFL. Lors de la conférence MIT Sloan Sports Analytics il y a quelques semaines, c’est le PDG des Hawks, Steve Koonin, qui a remis le couvert en proposant un changement définitif du calendrier qui devrait selon lui débuter à la mi-décembre avec des Finales allant jusqu’en août. Si la prochaine campagne outre-Atlantique se passera peut-être de cette manière pour s’adapter à une suspension sans précédent dans l’histoire, elle pourrait aussi être un test en vue d’un changement radical et historique par la suite. Une déclaration qui ne laissera pas la superstar des Blazers dans le silence. Ce dernier n’est pas du tout partant pour cette idée comme il l’a expliqué à NBC Sports Northwest.

« Je ne pense pas [que ce soit une bonne idée, ndlr], je ne l’imagine même pas. Je veux dire, la saison doit commencer comme elle l’a toujours fait, puis on enchaîne sur le All-Star Weekend en février, la fin de la saison en avril et ensuite les Playoffs. Les Finales se jouent début juin et ensuite tout le monde peut profiter de son été. »

Le meneur de l’Oregon veut continuer à passer du bon temps et enregistrer ses mixtapes pendant l’été et beaucoup d’autres joueurs partagent son avis. Qui voudrait des vacances estivales en octobre, sous le vent et la pluie ? Personne. Surtout quand on a quelques millions sur le compte en banque pour s’offrir un séjour sur une île privée et que l’on n’est pas toute la journée en train de guetter les bons plans sur radin.com.

« De cette manière on peut vraiment profiter de l’été. La pause est en été et on se remet au travail à la fin de celui-ci. Je pense que c’est parfait. Donc en ce qui concerne ce changement et que les choses soient repoussées, je ne suis définitivement pas fan de cela et je ne vois pas beaucoup d’autres gars soutenir cette idée. »

Un jeu de domino

Au-delà même du plaisir des joueurs de partir en vacances mi-juin, ce changement de calendrier impliquerait un effet papillon et parmi ces dominos à tomber, la Draft et les contrats télévisés seront tout de suite concernés. Comme la saison NBA ne serait plus en parallèle avec celles de NCAA et des autres ligues internationales, cela conduirait à un changement de la Draft. De plus il faudrait retravailler tous les contrats télévisés car qui garantira que les fans de la balle orange regarderont autant de matchs sur la période juillet-août (à part nous bien sûr) ? En plus de ces problèmes, il faudra également s’arranger avec les différentes programmations des 29 salles de la Ligue, qui accueillent d’autres événements que le basket tout au long de l’année, comme des concerts ou des matchs de hockey. Pas impossible, mais ce serait un énorme taf pour le président de l’Association et son équipe. Sans évoquer les Jeux Olympiques et autres compétitions internationales qui pourraient de nouveau perdre leurs participants qui évoluent toute la saison dans la Grande Ligue.

On vous rassure tout de suite, cette décision devra être prise en accord avec le syndicat des joueurs et si Dame dit la vérité, peu de joueurs voteront pour changer les dates de la saison NBA. Auteur de trois albums, Damian Lillard tient à ses vacances d’été pour continuer à enregistrer du sale au studio et peut-être sortir un quatrième album en fin d’année.

Ce sujet n’est qu’une rumeur aujourd’hui mais nous ne sommes pas à l’abri d’un changement de calendrier de la part d’Adam Silver, ce serait même le moment idéal pour le faire vues les circonstances. La saison 2020-21 pourrait alors servir de test pour les prochaines. A moins que la saison ne soit raccourcie pour revenir à la normale par la suite… A ce stade, tout est possible.

Source texte : NBC Sports Northwest

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top