Rockets

Preview Rockets – Clippers : Curry ou pas Curry, ce soir le vrai combat des chefs se déroule au Toyota Center

James Harden 5 mars 2020

Quand il va subir les prises à trois Beverley-George-Leonard

Source : Youtube

Tremblement de terre à venir du côté du Texas, les Clippers du duo Paul George – Kawhi Leonard se déplacent au Toyota Center pour y disputer leur quatrième et dernière manche de la régulière, face à des Rockets emmenés par leur duo Harden – Westbrook. Attachez vos ceintures et envoyez le main event.

À 2h du matin, les Clippers de Doc Rivers essaieront, mine de rien, d’enchainer un sixième succès de rang. La machine semble enfin démontrer toute la puissance de feu qu’on attendait depuis le début de l’exercice et pour cause : les épaules de PG sont en bon état, Kawhi Leonard n’a plus accès aux strip-clubs, le polygame Lou Will se concentre un peu plus sur le basket, le chien de garde Beverley continue de chiquer tout ce qui s’approche de sa moitié de terrain et enfin Montrezl Harrell continue de soulever ses adversaires dans la raquette adverse. Chacun a l’air de se plaire dans son rôle, l’intégration de Reggie Jackson se déroule en douceur alors que Landry Shamet continue d’artiller derrière la ligne comme en témoignent ses 40% de réussite. Manque plus que Marcus Momo retrouve son rythme des Knicks et c’est toute la Ligue qui se mettra à chialer. Si leurs voisins Lakers paraissent trop loin au classement, les coéquipiers d’Ivica Zubac ont en tout cas l’occasion cette nuit de conforter leur place de dauphin en se détachant du troupeau composé par les Nuggets, le Jazz, OKC, Dallas et leurs adversaires du soir.

Quant aux sept nains de la Blanche-Neige d’Antoni, ils continuent tranquillement leur remontée au classement. Si on met de côté la dernière défaite contre les invincibles Knicks, la bande à RussWest reste sur cinq victoires consécutives. Tout le monde met dedans, le big three Covington-Tucker-House Jr. s’occupe des scoreurs adverses, Rico et Ben McLemore jouent les snipers ambulants, The Beard fait du The Beard alors que The Brodie a enclenché le mode cyborg depuis quelques temps en agressant le cercle match après match. Mais malgré 25 points ou plus marqués sur ses 9 dernières sorties, tonton LeBron lui a soufflé le titre de Player Of The Month, un petit vol que notre ami Russell n’a sûrement pas digéré totalement et tant mieux pour nous, la réaction de notre Marsupilami préféré n’en sera que plus violente. Aux dernières nouvelles, The Klaw pourra s’appuyer sur l’ensemble de ses copains tandis que côté Fusée, DeMarre Carroll est listé questionable pour cause de maladie. À tous les coups, c’est le Coronavirus qui fait encore des siennes.

Face à face que l’on attend avec impatience surtout quand on connait le scénario des deux dernières oppositions. Des stars dans tous les corners de la salle, de la tension, du trashtalking, de la clutchitude… Bref tous les ingrédients que l’on veut voir dans une série de Playoffs entre mammouths de la Conférence Ouest. Ayant gagné deux oppositions sur trois cette saison, Houston peut empocher le tie-breaker face aux Californiens en cas de victoire. Un détail à ne pas négliger quant on connait l’écart entre les deux équipes (2 matchs et demi) et l’importance de commencer une série de Playoffs à la maison…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top