All-Star Weekend

Bam Adebayo remporte le Skills Challenge : victoire en finale face à Domantas Sabonis, en fait la taille ça compte

C’était le premier concours de la soirée, celui qui s’annonçait comme le plus bon enfant. Des grands contre des petits, un slalom à l’ancienne, des passes à faire dans un cerceau, un lay-up et un tir à 3-points pour finir, on a connu des parcours du combattant plus ardus mais le but était évidemment, une nouvelle fois, de nous mettre ne appétit avant une grosse soirée on l’espère.

Pas le trophée qui restera forcément dans la mémoire de Bam Adebayo comme le plus beau et/ou disputé de sa carrière, mais disons que ce week-end fera date pour Bam Adebayo. Première sélection pour le match des étoiles qui aura lieu la nuit prochaine, et donc victoire lors du Taco Bell Skills Challenge, dans un concours marqué par la domination des grands face au petit. Bame Eudrice donc, mais également Domantas Sabonis, Pascal Siakam et Khris Middleton, tous victorieux de leur missmatch respective Spencer Dinwiddie, Shai Gilgeous-Alexander, Jayson Tatum ou Patoche Beverley. Shai et Pat qui auront d’ailleurs eu tous les malheurs du monde à réussir… une passe, ça donne presque envie. Khris Middleton perpétuera ensuite en demi-finale la toute nouvelle tradition des petits qui se font tabasser en voyant l’intérieur des Pacers lui faire la nique alors que de l’autre côté c’est finalement Bam Bam qui aura le dernier mot face à Pascal Siakam dans l’autre demi. Adebayo vs Sabonis, l’avènement des grands qui courent, qui passent et qui tirent, deux joueurs sélectionnés tous deux pour leur premier All-Star Game demain mais également deux postes 5 auteurs de cinq triples-doubles à eux-deux cette saison, et finalement un Bam Eudrice qui s’imposera sur le fil face au fils de, ajoutant une pierre de plus à une saison exceptionnelle aussi bien collectivement qu’individuellement.

Rien de bien révolutionnaire finalement, si ce n’est une nouvelle preuve de la carapace all-around des grands 3.0 de la NBA. Une mise en bouche parfaite en tout cas pour la suite des hostilités et un quart d’heure de bonne humeur essentiel à notre bien-être, et c’est ça qu’on veut, ni plus, ni moins. Et ça fait bim, bam, boum, ça fait psht et ça fait vroum.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top