All-Star Weekend

Le meilleur dunk de chaque participant du NBA Slam Dunk Contest 2020 : premier concours officieux avant celui de cette nuit

Aaron Gordon

Y’a moyen qu’ils proposent du sale ces quatre-là.

Source image : NBA

Cette nuit auront lieu les fameux concours du All-Star Weekend, et parmi eux évidemment le Slam Dunk Contest. Dwight Howard, Aaron Gordon, Pat Connaughton et Derrick Jones Jr., le roster est varié et athlétique, et a du temps de jeu sur les parquets. Alors en attendant cette nuit, on a sorti pour chaque candidat le plus beau dunk de la saison. Parfait pour s’échauffer.

Premièrement, Dwight Howard. À 34 ans, le vétéran sait toujours faire le spectacle. Sur une passe bien sentie d’Avery Bradley, Dwight s’envole à la réception pour une finition autoritaire à deux mains. En face, Jakob Poeltl tente d’intercepter le ballon mais est impuissant. Le Spur a beau faire 2m13, face à la puissance de Superman, le grand bonhomme finit le cul sur le parquet. Le ballon est écrasé et Jakob posterisé, D39 célèbre son tomar avec fierté avec le petit regard qui va bien envers sa victime. Dwight a eu des problèmes de dos ? Ça ne se voit pas sur la vidéo.

Aaron Gordon ensuite, qui montre toute sa créativité en plein match. Face aux Suns, sur un caviar de Wes Iwundu, AG passe sous le panier pour évincer Cameron Johnson. Il ne reste plus que Frank Kaminsky dans la peinture, un obstacle… de taille (ou pas). Pour s’en débarrasser, Air Gordon fait ce qu’il sait faire de mieux. Il temporise pour se faire un peu de place, s’élève, tape un 360 pour éviter les longs bras du défenseur, puis finit par une grosse claque main droite sur l’arceau. Vous étiez prévenus pourtant, Aaron est créatif.

Ah Pat Connaughton, le petit blanc qu’on sous-estime sur un terrain de basket et qui finit par posteriser tout le monde. Ici, les victimes s’appellent Lonzo Ball, Jrue Holiday, et Brandon Ingram, un peu. Le ficelo voit une ouverture pour pénétrer puis s’envole entre Zo et Jrue, avant de lâcher un smash bien autoritaire main droite. Pat est trop haut, trop lancé : imparable. Deux dribbles, un saut bien senti, et c’est toute une défense qui est percée. Ci-joint, une petite illustration de la Pat, et Khris Middleton a l’air d’apprécier.

Pour finir, le petit dernier, et ce n’est pas n’importe qui. Derrick Jones Jr. mêle élégance et puissance, et si quelqu’un se trouve sur son chemin, il va l’éclater. Bah ouais, faut pas déconner. S’il est un peu trop loin du panier, Derrick saute quand même, quitte à envoyer un missile vers l’arceau pour terminer. L’intérieur des Grizzlies Jonas Valanciunas va en faire les frais. Le petiot du Heat voit l’ouverture, il se lance, ballon main gauche, et comme prévu, le missile est envoyé. Le pivot des Oursons, la balle, et le cercle, sont encore traumatisés.

Voilà de quoi vous donner un avant-goût du Slam Dunk Contest de cette nuit à Chicago. Et encore, là, c’est de l’impro, et face à une défense. Avec un peu de temps et d’entraînement, on attend de voir ce que ces mecs-là vont nous proposer. Alors, de tous ces dunks si raffinés, c’est lequel votre préféré ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top