La NBA selon Twitter

La Trade Deadline 2020 vue par Twitter (et Instagram) : Andre Drummond est bien vénère, et quelque part ça se comprend

Andre Drummond Trade Deadline

La pilule a vraiment du mal à passer pour Andre Drummond.

Source image : Twitter @AndreDrummond

Chaque saison, la trade deadline apporte son lot de Shams et Woj Bombs. Des transferts parfois inattendus, parfois logiques, parfois totalement WTF, mais qui rythment toujours cette période de la NBA. Du coup, forcément, les joueurs, principaux concernés par ces changements, réagissent bien souvent sur les réseaux sociaux aux différentes annonces. Florilège de leurs réactions.

NB : il se peut que certaines traductions ne soient pas reprises littéralement en français mot pour mot, mais qu’elles soient adaptées afin d’être plus facilement compréhensibles sans pour autant en modifier le sens.

Qu’est-ce qui se passe ici ?

Beaucoup de Woj Bombs.

Il se passe beaucoup de choses en ce moment.

Bonjour. Tout le monde est Manager Général aujourd’hui lol.

Belle pioche Miami.

Mon frère t’es une légende Andre [Iguodala]. Mon gars s’est reposé la moitié de la saison, a passé du temps avec sa famille, a fait la promotion de son livre, a préparé sa retraite et a gagné de l’argent. Respect mon frère.

Les Clippers se sont renforcés. La seule possibilité qu’une autre équipe les batte en Playoffs est qu’ils me signent.

MERCI HOUSTON

S’il y a bien une chose que j’ai appris à propos de la NBA, c’est qu’il n’y a pas d’amis ou de loyauté. J’ai donné mon coeur et mon âme pour les Pistons, et la façon dont ça s’est passé m’a fait réaliser encore plus qu’il ne s’agit que d’un business. Je t’aime Detroit, et tu occuperas toujours une place particulière dans mon coeur ! Mais je dois avancer. Cavaliers, j’espère que vous êtes prêts ! Finissons l’année de la meilleure des façons.

Souviens-toi mon fils, ne fais confiance à personne.

# Bonus Instagram

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣 the internet is 1000000000000000000 and 0 yo 😂😂😂😂 not the stilts

Une publication partagée par P.J. Tucker (@pjtucker) le

Tous les joueurs ont sorti leur pop-corn pour suivre cette trade deadline comme d’habitude riche en rebondissements et en transferts tous plus surprenants les uns que les autres. En gros, un McCollum admiratif, un Drummond vénère et un Joel Embiid blagueur. Pour avoir un résumé de la trade deadline, c’est ici.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top