Pistons

13 matchs de suite à au moins 20 points pour Derrick Rose : il y a au moins une satisfaction à Detroit, c’est déjà ça

« Raptors, Nuggets et Grizzlies, allez. Qui veut se prendre 20 pions ? »

Source image : NBA League Pass

La nuit dernière, les Detroit Pistons se déplaçaient dans la Grosse Pomme avec l’idée de défier les Brooklyn Nets. Ils sont rentrés avec une nouvelle défaite (115-125) mais un joueur aura encore bien fait le boulot. Il s’agit de Derrick Rose, qui a inscrit 22 points face aux coéquipiers de Kyrie Irving. Encore un match à plus de 20 pions pour le meneur.

13. Ce chiffre ? C’est le nombre de matchs réalisés par l’ancien MVP Derrick Rose avec au minimum 20 points. Un Rose de qualité surnage dans le marasme qu’est la saison des Pistons. L’équipe est 10è de la Conférence Est et ne répond pas aux attentes qui ont pu être placées en elle. Des rumeurs de transfert autour d’Andre Drummond, un Blake Griffin qui a pris domicile à l’infirmerie, on a vu de meilleures dispositions pour réaliser une bête de saison. On rajoute à tout ça un Reggie Jackson qui n’a que très peu joué cette saison à cause d’une blessure au dos, et on retrouve les Pistons loin de la course aux Playoffs, eux qui possèdent aujourd’hui un pauvre bilan de 17 victoires pour 32 défaites. Toutefois, en ayant récupéré Derrick Rose cet été, Detroit a trouvé quelqu’un capable de prendre le relais de Reggie. Il l’a prouvé à plusieurs reprises au cours des dernières semaines puisqu’il a inscrit sa vingtaine de points face aux Warriors, les Lakers, Cavs (deux fois), Bulls, Pels, Celtics, Hawks, Wizards, Kings, Grizzlies, et les Nets (deux fois). Il y a des équipes qui savent jouer dans cette liste. Bref, il est en grande forme en ce moment et on ne vous cache pas que ça nous rappelle quelques souvenirs de ses grandes heures à Chicago.

D’ailleurs, Derrick Rose est tellement chaud en ce moment qu’il est devenu starter et permet à son coéquipier du backcourt, Reggie Jackson, de revenir petit à petit sans se précipiter. Surtout, Pooh n’est pas beaucoup blessé cette saison, il n’a raté que sept matchs. Ça fait aussi sept matchs de suite qu’il démarre dans le cinq majeur. Il squatte de plus en plus les tops des actions de la semaine, ce qui fait toujours plaisir à voir. Cette saison, l’ancien Bull tourne à 18,9 points, 6 assists, 2,6 rebonds à pratiquement 50% au tir en 26,7 minutes. C’est ce qui est sans doute sa meilleure saison depuis qu’il a quitté l’Illinois. Derrick fait tellement le taf que les Lakers et les Sixers le suivraient de près pour la trade deadline. Cependant, est-ce que la franchise du Michigan va le laisser partir ? Ce serait tout de même le meilleur moment pour obtenir des assets en retour vu son niveau actuel. Un peu de stabilité ne ferait toutefois pas de mal à Derrick.

Jusqu’où ira Rose dans cette série ? Il va rencontrer de belles équipes dans les prochaines rencontres, on va voir comment Dédé va gérer ça. Tout comme la transition avec le retour de Reggie Jackson. Enfin, on pourra assister à un retour à Chicago lors du All-Star Game pour le Skills Challenge. Ce sera un pur moment surtout s’il s’impose, et une récompense amplement méritée.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top