Lakers

Les fans se massent devant le Staples Center en l’honneur de Kobe : le deuil commence à Los Angeles, il sera long

Kobe Bryant Staples Center 2

Des fans.
Une légende.
Un deuil.

Source image : YouTube/VOA News

Hier, alors que les différents hommages à Kobe Bryant se multipliaient sur les parquets à travers les Etats-Unis, à Los Angeles, les fans se réunissaient devant leur salle, SA salle, le Staples Center. Honorer le joueur, se recueillir devant l’arène dont le Mamba a écrit l’histoire pendant vingt ans semblait comme une évidence.

À l’annonce de la terrible nouvelle hier, les fans des Lakers n’ont pas attendu un match de leur équipe pour rendre hommage à leur star sur le terrain qui a le plus souvent vu sa magie opérer. Il y a enchaîné les ficelles, les coups de chaud, les victoires en saison régulière comme en Playoffs, il y a soulevé ses cinq titres.  Il était là-bas le roi et faisait vibrer les fans à chaque tir. Hier, ils y ont vibré une dernière fois pour leur joueur. Pendant toute la nuit, par milliers, ils arboraient les couleurs des Lakers et les numéros 8 et 24 du Mamba. Fleurs, bougies, un véritable mémorial s’est improvisé par les fans, unis par le deuil.  Comme de son vivant, les chants à son nom résonnent à l’unisson au Staples Center. Une légende, un exemple, un mentor, c’est les larmes aux yeux que les fans expliquent ce que représentait Kobe pour eux.

— ABC News (@ABC) January 26, 2020

« Tout le monde est en peine, tout le monde est en deuil, tout le monde respectait Kobe »

« Aujourd’hui, une partie de LA est morte. »

Les paroles sont fortes, tristes et pleines de sincérité pour des fans qui ont grandi, se sont construits avec le joueur. Nombreux sont ceux qui ont foulé les parquets pour lui ressembler. Nombreux sont ceux qui ont porté à leurs pieds des Kobe pour pousser encore un peu plus loin cette ressemblance. Chacun peut y aller de son anecdote pour expliquer son rapport au joueur tant il ne laisse pas indifférent. Et forcément, quand ce joueur a marqué l’histoire de votre ville, la tristesse n’en est que plus grande. Difficile de rester de marbre face à la nouvelle, peut être plus encore en tant qu’Angelinos. En sneakers ou par ses différentes actions sociales et humanitaires, KB24 jouait un rôle de parrain pour la ville dont il était amoureux. Et cet amour est réciproque. Pour beaucoup, c’est un membre de leur famille qui nous a quitté. Le vide laissé par Kobe est immense, du genre de ceux que l’on ne peut jamais vraiment combler.

C’est une lourde et longue période de deuil qui s’ouvre pour les Lakers, Los Angeles, la NBA et ses fans. Car Kobe va laisser un vide intersidéral…

Et pour celles et ceux qui veulent suivre en live :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top