Top Ten

NBA Top 5 du jour : Derrick Jones Jr. a peut-être mis fin à la carrière de Jakob Poeltl, surveillez les vols San Antonio – Vienne

Une nuit de plus dans le grand livre de l’histoire NBA, et certains ont évidemment profité de l’occasion pour faire le spectacle. Que s’est-il passé de plus fou cette nuit ? Qui est allé le plus haut ? C’est ici que ça se passe, et on vous laisse aller à la salle pour tenter de reproduire ce que vous allez voir ci-dessous. Let’s go.

Qui dit nouvelle saison dit nouvelle formule, et cette année TrashTalk profitera du Top 10 pour vous informer chaque matin de tout ce qu’il faut savoir pour faire le malin à la machine à café. A vot’ service ma bonne dame, ça nous fait plaisir.

Ça s’est passé un 20 janvier

  • 1952 : George Mikan score 61 points dans une victoire 91-81 des Lakers de Minneapolis face aux Royales de Rochester. Pour les plus jeunes, Mikan c’était un peu… Andre Drummond mais en blanc et avec des lunettes.
  • 1967 : Wilt Chamberlain valide un petit 15/15 des familles au tir face aux Lakers. Il battra d’ailleurs son record deux fois dans la même saison, avec notamment un 18/18 de toute bôté deux mois plus tard. La véritable définition du nobody can guards me, poke Russell Westbrook.
  • 1970 : Tom et Dick Van Arsdale deviennent les deux premiers frangins sélectionnés pour le même All-Star Game. Et les premiers jumeaux, forcément.
  • 1999 : cool, la paperasse est terminée, on va enfin pouvoir démarrer la saison.

C’était il y a un an pile poil

Ils sont nés un 20 janvier

  • 1964 : Ron Harper
  • 1968 : Nick Anderson
  • 1981 : Jason Richardson
  • 2000 : Tyler Herro

On notera également que c’est aujourd’hui la fête des Sébastien, des Fabien, des Fabienne, ainsi que des Bastien, officieusement élus en 2019 prénoms qui dorment le moins au monde, après une étude rondement menée par nos soins.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top