All-Star Weekend

All-Star Game 2020 : LeBron James récupère sa place de leader des votes, Tacko Fall et Alex Caruso toujours en embuscade

asg votes 10 janvier 2020

Rien à redire encore une fois, la logique est respectée.

Source : Twitter - @NBA

Deuxième session #NBAVOTE en ce 10 janvier avec la révélation hier de l’avancée des votes pour la future sauterie de Chicago, et si les étonnants Tacko Fall, le plombier de la rue Boileau, Alex Caruso et ma grand-mère continuent de chauffer la communauté, l’information principale de la fournée du jour reste la récupération par LeBron James de la première place dans vos cœurs. Le suspense est insoutenable, enfin presque.

Et on ne change pas une équipe qui vote intelligent, on rappelle les quelques notions à connaître avant de prendre connaissance des résultats, sans oublier bien sûr de s’hydrater bien fort :

  • Deux guards et trois forwards dans chaque Conférence se retrouveront automatiquement All-Stars, dix joueurs qui seront accompagnés par quatorze autres, ceux-ci étant sélectionnés uniquement par les coachs, 24 joueurs dont deux qui seront nommés capitaines et qui auront comme tâche rigolote de former leur roster comme on formait nos équipes à l’école primaire.
  • Les votes des fans comptent pour 50% lors de l’attribution des places pour les dix « starters ».
  • Les fans votent le plus souvent bourrés

Une fois tout ceci bien intégré, place à l’analyse poussée (non) du classement actuel. Quatre joueurs qui ont passé les trois millions de bulletin, LeBron James, Anthony Davis, Giannis Antetokounmpo et Luka Doncic, Kawhi Leonard et James Harden en embuscade, Carmelo Anthony qui rassemble deux fois plus de votes qu’Andre Drummond, et donc nos amis Tacko Fall ou Alex Caruso qui se glissent dans un classement faisant également la part belle à des mecs comme Steph Curry ou Kyrie Irving, probablement parce que leur saison est clairement solide. On note également la présence assez haut de Zach LaVine, effet Chicago peut-être car le All-Star Game aura lieu cette année dans l’Illinois, mais globalement pas de surprise cette fois encore si ce n’est que les votants allient toujours basket plaisir et apéro à toute heure.

Doit-on tirer quelconque conclusion de ce nouveau retour made in #NBAVOTE ? Bien sûr que non car on sait depuis belle lurette le sérieux de ces résultats et le peu de rapport entre nombres de votes et véritable talent. NBA, where amazing happens, et plus que jamais au mois de janvier.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top