Raptors

Toronto perd Pascal Siakam, Marc Gasol et Norman Powell : le FC Infirmerie est plus fourni que les Raptors

infirmerie

Tululut ! Tululut !

Source image : http://www.rclensois.fr/

Gagner un titre, c’est aussi une question de chance. Et à ce petit jeu-là, on dirait que les Raptors ont épuisé tous leurs grigris la saison dernière. Les champions NBA ont ainsi perdu trois titulaires sur blessure lors de leur dernier match à Detroit.

A partir de ce soir, Terence Davis deviendra le seul joueur de Toronto à avoir participé aux 28 premiers matchs de régulière de son équipe… si rien ne lui arrive dans les transports pour arriver à la Scotiabank Arena. On en est à ce niveau d’inquiétude au Canada où les piliers de l’effectif tombent les un après les autres. L’immunité des champions ne s’applique visiblement pas à tout le monde. Car après avoir vu Kyle Lowry et Serge Ibaka se blesser le même soir à New Orleans début novembre, c’est désormais au tour de trois autres habitués du cinq majeur de disparaître des feuilles de match pendant quelques semaines. Dit comme ça on ne se rend peut-être pas forcément compte mais Nick Nurse va devoir se passer de Pascal Siakam, Marc Gasol et Norman Powell jusqu’à nouvel ordre. L’expression « prix de la victoire » n’a jamais eu autant de sens depuis le Game 6 des Finales de Conférence Ouest en 2002. Woops, on s’égare un peu mais ce succès accroché en déplacement chez les Pistons ce mercredi a en tout cas coûté cher et on se demande si les Dinos n’auraient pas finalement préféré rajouter une défaite à leur bilan pour pouvoir conserver certains cadres de leur effectif.

Honneur au franchise player, Spicy P était resté sur le terrain jusqu’au bout du match mais une déchirure à l’aine a été détectée lorsque son corps a refroidi. Une petite chute de rien du tout dans le quatrième quart-temps qui pourrait avoir des conséquences sur le bilan des Raptors en fin de saison. Le Camerounais n’a pas encore de date de retour, lui qui évolue à un niveau de All-Star avec 25,1 points, 8 rebonds et 3,6 passes de moyenne par match. Mais ce n’est pas la seule source de scoring à devoir prendre un peu de repos forcé. Norman Powell qui avait profité de l’absence de Calorie pour prendre sa place dans le starting five semblait enfin avoir trouvé son rythme et restait sur une belle série de trois matchs consécutifs à plus de 20 points. Le produit de UCLA souffre malheureusement d’une luxation de l’épaule l’entraîneur va devoir trouver quelqu’un pour combler ce déficit de paniers. Enfin, Big Spain a été victime d’une déchirure à la cuisse gauche et va devoir s’absenter quelques semaines. Que tout le monde soit rassuré, il devrait tout de même être là pour faire la misère à Joel Embiid comme à son habitude le 22 janvier prochain.

Dans leur malheur, les Raptors semblent quand même tenir une bonne nouvelle puisque Fred VanVleet, qui était absent depuis près de deux semaines à cause d’une blessure au genou, devrait pouvoir faire son retour contre Washington cette nuit. Il y a plus de 45 points à se partager avec Kyle Lowry dans le backcourt alors que le festin commence !

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top