Sneakers Basket

Air Jordan 14 Retro SE Black Ferrari : en fait Mike attend juste le feu vert pour sortir des stands

Ça commence à faire long quand même.

Source image : Basket4Ballers

Entre marques de prestige, on se comprend. Alors le Jumpman et Ferrari ont remis ça au début du mois pour compléter leur collaboration qui avait commencé par du rouge évidemment, puis du jaune. Avec le noir de cette Air Jordan 14 Retro SE Black Ferrari disponible chez notre partenaire Basket4Ballers, la collection est désormais complète. Tiens, ça nous fait penser qu’on s’est toujours pas acheté la 458 en noir nous.

Voir les deux logos côte à côte fait toujours un peu rêver. Mais une fois qu’on a retiré toutes ces étoiles de devant nos yeux, il est temps de découvrir cette AJ14 imaginée comme l’intérieur d’une grosse cylindrée. Ce qui frappe tout de suite, c’est la fibre de carbone qui apparaît sur la midsole. Un matériau précieux qui nous fera, espérons le, gagner quelques kilomètres par heure dans nos déplacements grâce à sa légèreté. Le reste de l’empeigne extérieure est intégralement revêtue de noir, avec de petits trous qui rappellent les volants des modèles les plus prestigieux du fameux cheval italien. Sur le versant intérieur de l’empeigne, le molletonné fait pour sa part référence au siège confortables de ces voitures de luxe. Le détail qui tue se situe au niveau de la malléole où un Jumpman noir a été déposé dans l’écusson d’habitude réservé au cheval cabré de Ferrari. La seule touche de rouge sur la semelle extérieure vient pimenter la paire et rappeler à ceux qui ne l’avaient pas encore remarqué ce feat avec le constructeur automobile basé à Maranello. Enfin, la languette rappelle une ceinture de sécurité tandis que le logo de Jojo et le 23 apparaissent discrètement au dos des sneakers en noir sur noir.

La fiche :
  • La grande-sœur : Air Jordan 14 Reverse Ferrari, une carcasse similaire dans un jaune typique de la firme transalpine.
  • On les imagine déjà à ses pieds : le petit-fils d’Al Ferrari, un joueur de Saint Louis dans les années 60 décédé en 2016.
  • L’occasion parfaite pour les porter : en allant au parking pour laisser sa Rari au chaud avant de prendre l’avion pour un road-trip.
  • On aime : une collaboration entre deux marques leaders sur leurs marchés respectifs.
  • On aime moins : le molletonné qui ne fait pas très sportif et que l’on a peur de trouer rapidement après quelques crossovers un peu trop près du sol.

Dommage que De’Aaron Fox ne soit pas chaussé chez Jordan car la référence aurait été instantanée pour le joueur le plus rapide de toute la NBA. JB va donc devoir trouver un autre mannequin pour promouvoir ce modèle déjà disponible chez notre partenaire Basket4Ballers pour un prix de 199,90 euros, alors pourquoi pas vous ?

Source : Jordan

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top