Warriors

Stephen Curry prépare une série TV avec Will Arnett : il paraît que l’effondrement des Warriors est le sujet principal

Stephen Curry

La Casa du fils de Dell.

Source image : YouTube/NBA

Stephen Curry et sa main pétée s’ennuient visiblement. Difficile dans cet état de peaufiner son shoot ou de s’adonner à son plaisir du golf. Le double MVP tente de faire passer le temps en dehors des parquets du mieux qu’il le peut. Et pour cela, il serait en pleine préparation d’une série. 

D’après Will Thorne de variety.com, Curry serait actuellement en collaboration avec l’acteur Will Arnett, l’excellent magicien d’Arrested Development notamment. Le titre de la série est The Second Half. Le premier pitch tournerait autour du sujet NBA. Un ancien joueur à la retraite retourne dans sa ville de Charlotte, achète une compagnie de lavage auto et commence à produire et vendre de la méthamphétamine avec un ancien élève, et tente de recoller les morceaux avec son père, sa fille, son ex-copine et son ami d’enfance. Tout un programme de résurrection familiale. Nul doute que l’histoire de la série aura quelques influences autobiographiques de la part de Steph’, étant originaire lui-même de Charlotte. Côté famille chez les Curry, l’ambiance a l’air d’être au beau fixe. La tonalité principale du show sera basée sur le registre de la comédie. Les gros pamphlets larmoyants, avec des séquences retrouvailles père-fils-fille-ex-pote en gros plan et avec des violons en freestyle, devraient être absents du show. Merci.

Le nom de Curry avait déjà circulé dans un projet pour un film cette fois, intitulé Signing Day. Toujours sur le monde du sport professionnel. Pour ce projet, comme pour The Second Half, le rôle de Steph’ n’est pas totalement explicité. Nul doute que le shooteur participera financièrement en tant que producteur. Il possède d’ailleurs sa propre société de production Unanimous Media. Et au vu des sujets abordés, le Chef devrait être intégré en tant que consultant, en gros le mec qui donne des avis, conseils, informations pour l’écriture des deux projets. Avec la démocratisation des très grosses plateformes de streaming, les projets se multiplient et les célébrités peuvent aisément s’intégrer et participer à des films ou séries en développement. Kyrie Irving a eu droit à son long-métrage intitulé Uncle Drew avec un casting luxuriant regroupant le Shaq (qui a déjà fait ses preuves dans Blue Chips de MONSIEUR William Friedkin), Chris Webber, Reggie Miller et Nate Robinson. La qualité du scénario oscille entre la gestuelle de shoot de Michael Kidd-Gilchrist et une passe de Melo, mais les acteurs s’éclatent et ça se voit.

Stephen Curry fait donc ses premiers pas dans le show-business. Sa jolie gueule ne sera pas face caméra pour le moment, le meneur se cantonnant à verser du financement tout en intervenant dans les décisions d’écriture. Dans un autre registre, Donovan Mitchell, Karl-Anthony Towns et Reggie Jackson apparaissaient en guests dans le film méta High Flying Bird de Sir Steven Soderbergh. Les trois joueurs témoignaient 100% premier degré sur leurs expériences de professionnels en NBA. Un film atypique sur un lock-out fictif, le tout filmé exclusivement avec un smartphone. 

Source texte: variety.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top